1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Le PSG en forme Mondial
So Foot05/07/2018 à 09:00

Le PSG en forme Mondial

Si Paris s'est à nouveau cassé les dents sur la Ligue des champions au printemps, le club de la Capitale peut se réjouir des performances de ses hommes en Coupe du monde. Du tout bénéf en termes d'images, mais aussi en valorisation de ses " actifs " à l'heure où l'UEFA lui met la pression pour vendre des joueurs.

Cela avait pourtant mal commencé : le psychodrame Rabiot, la sale blessure de Dani Alves, sans parler, quelques mois plus tôt, de l'élimination en barrages de l'Italie de Verratti, copieusement critiqué dans son pays. La phase de poules n'a pas été très reluisante non plus : élimination historique de l'Allemagne de Draxler et Trapp, un seul petit but pour Mbappé, deux autres pour Cavani et Neymar... Et surtout, les larmes en mondiovision de ce dernier pour une simple victoire face au Costa Rica.

Killer Mbappé

Puis la Coupe du monde du Paris Saint-Germain a pris une autre tournure avec les huitièmes de finale : Mbappé a mis le monde à ses pieds grâce à son doublé contre l'Argentine -match où Di Maria a sauvé son honneur personnel d'une frappe sublime- Cavani a assassiné le Portugal à lui seul ou presque, Neymar a mis de l'huile sur le feu tout en étant décisif face au Brésil, et Meunier a offert la passe décisive à Chadli sur le but de la libération belge. Le tout dans la partie de tableau considérée comme la plus relevée du Mondial, qui assure aujourd'hui au PSG d'avoir au moins un de ses joueurs en finale le 15 juillet.

Que valent Mbappé et Neymar désormais ?


Arrivé aux quarts de finale, Paris est aujourd'hui le 3e club le mieux représenté avec huit joueurs, derrière Manchester City (11), Tottenham (9), à égalité avec Manchester United. Mieux donc, que Barcelone (7), Chelsea (6), l'Atletico de Madrid (6), le Real Madrid (5) ou encore Liverpool (5). Surtout, deux des Parisiens encore en course peuvent ressortir de l'événement avec une aura de Ballon d'Or potentiel : Mbappé et Neymar, qui ont désormais le luxe de surclasser les deux monstres sacrés Messi et Ronaldo, éjectés sans gloire en huitièmes.

Il faudra pour cela passer sur le corps de quelques autres cadors type Eden Hazard ou Harry Kane, mais le constat est néanmoins sans appel : à l'heure où l'UEFA continue de menacer le PSG avec le Fair Play Financier, ses deux plus gros investissements

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer