Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

DAIMLER

57.11 EUR
-0.05% 

DE0007100000 DAI

Stuttgart données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    57.12

  • clôture veille

    57.14

  • + haut

    57.37

  • + bas

    57.00

  • volume

    4 773

  • valorisation

    61 098 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    17.07.18 / 12:28:57

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur DAIMLER

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter DAIMLER à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter DAIMLER à mes listes

    Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Le procès EADS renvoyé à l'instruction

Reuters07/10/2014 à 18:16

(Actualisé avec réactions, détails) PARIS, 7 octobre (Reuters) - Le tribunal correctionnel de Paris a décidé mardi de renvoyer à l'instruction l'affaire des délits d'initiés présumés en 2006 chez EADS, en raison d'imprécisions dans l'ordonnance de renvoi. Le juge Serge Tournaire va donc devoir régulariser son ordonnance dans cette affaire qui vise sept anciens et actuels responsables d'EADS, rebaptisé Airbus Group AIR.PA , et ses deux anciens actionnaires Daimler DAIGn.DE et Lagardère LAGA.PA . Cette décision, rare, pourrait repousser de plusieurs mois à un an la tenue de ce procès, par ailleurs remis en question par le droit européen, selon des avocats de la défense. "Je suis à la fois heureux et très en colère", a dit à Reuters Frédéric Peltier, avocat d'Alain Flourens, à la tête du programme A380. "C'est une victoire, mais pour mon client, je ne peux pas être satisfait." Les prévenus, qui ont tous été blanchis en 2009 par l'Autorité des marchés financiers (AMF) pour des faits similaires, estiment que ce procès n'a pas lieu d'être. Leurs avocats ont déposé des Questions prioritaires de constitutionnalité (QPC) sur la légitimité de cette seconde procédure et le tribunal a décidé vendredi d'ajourner le procès, pour permettre à la Cour de cassation et, le cas échéant, au Conseil constitutionnel, d'étudier la question. ID:nL6N0RY39I La Cour de cassation a trois mois pour décider de transmettre ou non cette question au Conseil constitutionnel, qui aura ensuite trois mois pour se prononcer. "Entre vendredi et aujourd'hui, le tribunal a fait en sorte que tout le monde reprenne sa copie", dit Aurélien Hamelle, l'un des avocats de Daimler. "Maintenant, il faut que la Cour de cassation et le Conseil constitutionnel mettent le droit français à jour de ses engagements internationaux." CUMUL DES PROCÉDURES S'appuyant sur un récent arrêt de la Cour européenne des droits de l'Homme qui a condamné l'Italie pour un système équivalent aux peines cumulées de l'AMF et du tribunal correctionnel en France, plusieurs avocats de la défense demandent au tribunal de reconnaître l'extinction de l'action publique dans cette affaire. Pour eux, les imprécisions constatées dans ce dossier sont liées au cumul des deux procédures. "Le juge d'instruction ayant concentré toute son attention à vouloir critiquer la décision de l'AMF, il a oublié des choses essentielles, et il y a des irrégularités", dit Frédric Peltier. Le 4 juin dernier, l'affaire Altran où neuf prévenus étaient poursuivis pour diffusion d'information fausses ou trompeuses notamment, a elle aussi été renvoyée à l'instruction en raison d'irrégularités et d'insuffisances de l'ordonnance de renvoi. "Ces affaires souffrent d'un mal bien français, qui est la compétition entre les autorités", estime Denis Chemla, l'un des avocats de Daimler. Un groupe de travail interministériel et un groupe interne à l'AMF travaillent aujourd'hui à un état des lieux de la jurisprudence sur le cumul des poursuites en matière boursière. Dans le dossier EADS, les prévenus sont accusés d'avoir cédé en 2006 des actions EADS et réalisé des plus-values importantes alors qu'ils disposaient d'informations privilégiées sur les difficultés de la société, notamment sur ses programmes A350 et A380. ID:nL6N0RW59I Tous nient les soupçons qui pèsent sur eux. Airbus Group n'est pas poursuivi. (Chine Labbé, avec Tim Hepher, édité par Yves Clarisse)

Valeurs associées

-0.07%
+0.28%
+0.28%
+0.07%
+0.30%
+0.37%
+0.41%
0.00%
-0.33%
-0.02%
+0.05%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.