1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le président nigérien "optimiste" pour le dernier otage français
Reuters23/11/2014 à 16:31


NIAMEY, 23 novembre (Reuters) - Le président nigérien, Mahamadou Issoufou, s'est déclaré dimanche optimiste pour le dernier Français retenu en otage dans le monde, Serge Lazarevic, et a formé l'espoir d'une libération prochaine. "Je suis tout à fait optimiste. Vous savez que récemment on a eu la preuve de vie. On a eu la preuve que l'otage se porte bien", a-t-il déclaré à des journalistes, en marge de la visite du Premier ministre français, Manuel Valls, à Niamey. "Je forme l'espoir que l'on arrivera probablement à créer les conditions très prochainement de sa libération", a-t-il ajouté. Serge Lazarevic est apparu lundi dans une vidéo mise en ligne sur un site internet lié à Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) où il appelle François Hollande à "tout faire pour sa libération". ID:nL6N0T75CE Il a été enlevé au Mali le 24 novembre 2011 avec un autre Français, Philippe Verdon. Leur enlèvement a été revendiqué par Aqmi qui a annoncé en mars 2013 que Philippe Verdon avait été exécuté en représailles à l'intervention militaire française au Mali. (Pool, édité par Jean-Baptiste Vey)

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • LeRaleur
    23 novembre15:49

    D'autres otages remplaceront.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer