Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le président irakien souhaite des frappes alliées à Tikrit

Reuters25/03/2015 à 20:24

(Actualisé avec porte-parole de la Maison blanche) par Richard Mably et Samia Nakhoul BBAGDAD, 25 mars (Reuters) - Le président irakien Fouad Massoum a indiqué mercredi que la coalition conduite par les Etats-Unis devrait prochainement mener des raids aériens contre les positions de l'Etat islamique à Tikrit après avoir procédé à des vols de reconnaissance cette semaine. "Des vols de soutien et de reconnaissance ont commencé hier à Tikrit. Ils font d'abord des missions de reconnaissance, puis ils rassemblent les informations. Ensuite, les opérations (frappes) aériennes commencent", a déclaré le président irakien dans son palais de Bagdad. La Maison blanche a annoncé qu'elle apportait un soutien aux forces gouvernementales en leur fournissant des renseignements et de la surveillance. Le porte-parole de la présidence, Josh Earnest, a dit à la presse qu'il ne ferait aucun commentaire sur les autres décisions liées à la situation à Tikrit. L'armée irakienne a été contrainte de suspendre la semaine dernière son offensive contre les combattants de l'Etat islamique à Tikrit, chef lieu de la province de Salaheddine située à 160 km au nord-est de Bagdad. La prise de la ville, ancien fief de Saddam Hussein, se révèle plus difficile que prévu, les djihadistes ayant piégé de nombreux bâtiments et carrefours. Le département américain de la Défense, qui estime que l'opération militaire menée par l'armée irakienne est actuellement dans l'impasse, avait fait savoir lundi qu'il était prêt à examiner toute demande d'assistance aérienne de la part des autorités de Bagdad. Le président Massoum a clairement exprimé la volonté du gouvernement irakien de solliciter cette assistance dans la reconquête de Tikrit. "Le gouvernement irakien et les habitants de la région souhaitent une participation active de la coalition. Le gouvernement irakien décide seul et aucune autre puissance ne décide", a-t-il affirmé. Le chef de l'Etat a également évoqué les réticences de Washington à soutenir des opérations menées par des milices chiites conseillées par les Iraniens. "S'il y a eu une sorte d'hésitation dans la position de la coalition afin de soutenir l'armée (irakienne) et les volontaires à Tikrit, il semble que ce soit désormais terminé. La participation de la coalition aura évidemment un impact", a-t-il poursuivi. Un diplomate occidental a précisé à Reuters que le gouvernement irakien était prêt à solliciter des frappes aériennes sous commandement américain et que la communauté internationale était sur le point de donner son accord. Le président Massoum a ajouté que la durée de ces frappes serait déterminée par l'Irak et par les conseillers militaires alliés. "Les experts détermineront si une semaine est nécessaire, si cela doit être plus ou moins", a-t-il précisé. Ces opérations aériennes, a-t-il dit, seront menées de façon à épargner les populations civiles bien que les combattants de l'Etat islamique se servent de boucliers humains. (Ned Parker, Ahmed Rasheed, Samia Nakhoul et Richard Mably; Pierre Sérisier pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.