Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le président gambien rejette le résultat de l'élection

Reuters10/12/2016 à 02:21
    * L'opposition rejette la "provocation" de Yahya Jammeh 
    * Le Sénégal demande une réunion du Conseil de sécurité de 
l'Onu 
 
 (Actualisé avec Barrow, demande d'une réunion de l'Onu du 
Sénégal) 
    BANJUL, 10 décembre (Reuters) - Le président de Gambie, 
Yahya Jammeh, a annoncé vendredi qu'il rejetait le résultat de 
l'élection du 1er décembre remportée par le chef de file de 
l'opposition, Adama Barrow, et a appelé à la tenue d'un nouveau 
scrutin. 
     L'annonce du président à la télévision nationale plonge le 
pays dans l'incertitude. Le 2 décembre, Yahya Jammeh avait 
reconnu sa défaite électorale après 22 ans au pouvoir, suscitant 
l'espoir d'une transition démocratique.   
    "Après une enquête complète, j'ai décidé de rejeter le 
résultat de la récente élection. Je déplore des anomalies 
sérieuses et inacceptables qui se sont apparemment manifestées 
lors du processus électoral", a-t-il déclaré. 
    "Je recommande de nouvelles élections transparentes qui 
seront arbitrées par une commission électorale indépendante et 
dans la crainte de Dieu", a poursuivi le président gambien. 
    Cette annonce promet de rendre difficile l'établissement 
d'un gouvernement d'alternance, une tâche déjà rendue ardue par 
les deux décennies de fidélité de l'armée au président Jammeh. 
Adama Barrow devait entrer en fonction en janvier après une 
période de transition. 
    "Nous sommes en train de consulter sur l'action à adopter, 
mais en ce qui nous concerne, le peuple a voté", a dit à Reuters 
le chef de l'équipe de transition de Barrow, Mai Ahmad Fatty. 
"Nous allons maintenir la paix et la stabilité et ne laisserons 
personne nous provoquer et (nous amener) dans la violence". 
    Les résultats officiels ont attribué 45,5% des votes à Adama 
Barrow, un promoteur immobilier qui a travaillé un temps comme 
garde de sécurité à Londres. Le président actuel a recueilli 
pour sa part 36,7% des suffrages. 
    Les groupes de défense des droits de l'homme ont dénoncé des 
détentions arbitraires, l'usage de la torture et le meurtre 
d'opposants politiques par le régime de Yahya Jammeh.   
     Le Sénégal, membre non-permanent du Conseil de sécurité des 
Nations unies, a annoncé samedi avoir demandé la tenue d'une 
réunion d'urgence de l'organe exécutif sur le sujet. 
    Le ministre sénégalais des Affaires étrangères, Mankeur 
Ndiaye, a demandé à la télévision au président Jammeh de 
respecter le verdict des urnes et l'a "solennellement" mis en 
garde contre des actions contraires aux intérêts sénégalais et 
au peuple sénégalais. 
 
 (Matthew Mpoke Bigg; Julie Carriat pour le service français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.