Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le premier téléphérique urbain de France inauguré à Brest

Reuters19/11/2016 à 14:21

INAUGURATION DU PREMIER TÉLÉPHÉRIQUE EN FRANCE À BREST

BREST, Finistère (Reuters) - Le premier téléphérique urbain de France a été inauguré samedi à Brest en présence de la ministre de l’Environnement, Ségolène Royal, qui a salué "la solution du futur" dans le domaine des transports en ville.

Deux cabines permettent désormais de relier en quelques minutes les deux rives de la Penfeld, le fleuve qui coupe en deux la plus grande ville du Finistère.

"C'est une grande première nationale mais aussi une grande première mondiale puisque c'est la première fois qu'un téléphérique de cette dimension et de cette technologie est mis en oeuvre", a déclaré Ségolène Royal.

"Je reviens de la COP22 (la conférence de l'Onu sur le climat, qui s'est tenue à Marrakech-NDLR) et, pour réduire les pollutions sur la planète, le transport téléphérique en milieu urbain, c’est la solution du futur", a ajouté la ministre.

"C’est une solution propre, sécurisée, fluide, rapide et pas coûteuse", a-t-elle justifié, précisant que huit autres villes françaises, notamment Orléans, Toulouse et Grenoble, avaient lancé des projets similaires.

Le téléphérique brestois, conçu par la société suisse Bartholet BMF, pourra transporter, à 70 mètres d’altitude et sur une longueur de 420 mètres, environ 1.200 passagers par jour.

Les deux cabines, capables d’accueillir chacune une soixantaine de passagers, relient le centre-ville au nouveau quartier des Capucins, ancien domaine de la marine nationale reconverti en espace de développement économique et culturel.

Cet aménagement a représenté un investissement de 19,1 millions d’euros et sera exploité par le réseau des transports en commun brestois Keolis.

Il existe déjà des téléphériques urbains dans des villes comme Londres, Barcelone, Medellin, Rio ou New-York, mais c’est la première installation de ce type en France.

"A travers le monde, c’est un marché considérable qui s’ouvre pour toutes les villes qui ont des problèmes de circulation, des problèmes de pollution", a souligné Ségolène Royal, qui souhaite fonder une "fédération des pays pouvant s’engager dans le transport par câbles".

(Pierre-Henri Allain, édité par Simon Carraud)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.