Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le Premier ministre macédonien sacrifie deux de ses alliés

Reuters12/05/2015 à 22:57

par Kole Casule SKOPJE, 12 mai (Reuters) - Le Premier ministre macédonien Nikola Grouevski a limogé mardi soir sa ministre de l'Intérieur et le chef des services de contre-espionnage dans une concession majeure à l'opposition, qui dénonce un scandale de surveillance massive, rapporte l'agence officielle de presse MIA. Le départ annoncé de Gordana Jankulovska et Saso Mijalkov fait également suite à un week-end de violence à Koumanovo, dans le nord du pays, où des affrontements dans un quartier albanophone de la ville entre la police et des hommes présentés par le pouvoir comme des "terroristes" ont fait 22 morts, dont huit policiers. (voir ID:nL5N0Y10GO ) La région de Koumanovo, située à une quarantaine de kilomètres au nord de la capitale Skopje, a été le théâtre d'affrontements entre forces gouvernementales et séparatistes albanophones en 2001. Depuis, le gouvernement accuse des groupes armés venus du Kosovo de mener des incursions en territoire macédonien. Mais pour l'opposition, les violences du week-end sont une "diversion" lancée par le pouvoir pour faire passer au second plan le scandale lié aux écoutes illégales et aux abus de pouvoir dont elle accuse le gouvernement conservateur. "Je demande à Nikola Grouevski d'expliquer sans attendre qui cherche à déstabiliser la Macédoine, pourquoi et dans quel but. Ce sombre scénario va échouer car les citoyens savent à qui il profite", lançait dès samedi le chef de file de l'opposition social-démocrate, Zoran Zaev. Depuis des mois, l'opposition, qui appelle à une manifestation nationale le 17 mai, accuse le gouvernement de pratiquer une surveillance illégale à "échelle industrielle" et réclame la démission de Grouevski, au pouvoir depuis neuf ans. Zaev dit détenir des enregistrements d'écoutes effectuées sur des juges et sur des journalistes et qui révèlent aussi un contrôle étroit sur la conduite des élections et des nominations partisanes à des postes de la fonction publique. Florian Bieber, spécialiste des Balkans à l'université de Graz, en Autriche, jette lui aussi un regard soupçonneux sur les événements du week-end à Koumanovo. "Le timing est trop suspect pour ne pas envisager une connexion. Cela ne signifie pas que ce n'était pas une attaque terroriste, mais cela suggère que le gouvernement a pu y être mêlé. Le seul bénéficiaire évident de ces violences, c'est le parti au pouvoir", analyse-t-il. Le gouvernement affirme que ces enregistrements sont des faux fabriqués par des services d'espionnage étrangers. La justice a inculpé parallèlement le chef de l'opposition de tentative de renversement du pouvoir. (Henri-Pierre André pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.