1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Le porte-parole du gouvernement regrette le départ de Hulot
Reuters28/08/2018 à 09:21

LE PORTE-PAROLE DU GOUVERNEMENT REGRETTE LE DÉPART DE HULOT

PARIS (Reuters) - Le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, a regretté mardi la démission du ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot.

"Je regrette son départ", a-t-il déclaré à BFM TV. "Je regrette surtout qu'on ne puisse pas mettre en valeur tout ce qu'il a accompli pendant (...) les 14 mois qui se sont écoulés depuis son entrée au gouvernement."

Benjamin Griveaux a également regretté que Nicolas Hulot n'ait averti à l'avance de sa décision ni le président Emmanuel Macron ni le Premier ministre, Edouard Philippe.

"C'est sa manière de faire. Je pense que la plus élémentaire des courtoisies aurait été effectivement de prévenir le président de la République et le Premier ministre", a-t-il dit.

(Emmanuel Jarry, édité par Yann Le Guernigou)

8 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • martofel
    28 août12:03

    commentaires de petites âmes a la recherche du paradis

    Signaler un abus

  • vmcfb
    28 août10:24

    Je ne suis pas chasseur, mais à ceux qui n'aiment pas la chasse, jetez un coup d'oeil à l'explosion des populations de sangliers, chevreuils et autres cervidés avant d'être aussi péremptoires..

    Signaler un abus

  • nayara10
    28 août10:19

    Financièrement ,on est pas gagnant ...Il va falloir le remplacer et payer ,tandis que lui continuera à être payer encore une dépense non prévue ......

    Signaler un abus

  • lda1960
    28 août10:01

    Enfin ! Quelque soient les raisons voilà quelqu'un qui n'avait strictement aucune compétence pour être ministre. Aucune culture générale, ni scientifique (pourtant indispensable sur un tel poste), ni autre d'ailleurs. Un saltimbanque avec des idées extrêmement dangereuses et fausses. Un intégriste vert. Bon débarras !

    Signaler un abus

  • plelan
    28 août09:52

    Le president des riches a encore frappé. C'est une minorité de chasseurs fortunés qui prennent le national.Le chasseur lambda ne chasse que sur sa commune et les limitrophes pour beaucoup moins cher.On se rend compte que l'omniprésence des lobbyistes gouverne notre pays.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer