1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le plus ancien assigné à résidence de France attend un nouveau jugement
Le Point16/05/2019 à 05:57

Depuis 2008, Kamel Daoudi vit au rythme des pointages à la gendarmerie. Il y a encore quelques mois, alors qu'il était assigné à résidence en Charente-Maritime, il devait pointer trois fois par jour, à 9 h 15, 15 h 15 et 17 h 45. L'été dernier, l'intéressé a cependant été en retard lors de deux rendez-vous : un premier écart de cinquante minutes en juin et un second de trente et une minutes en juillet 2018. Ces deux irrégularités ont valu à ce Franco-Algérien de 44 ans une comparution devant le tribunal correctionnel de Saintes en décembre dernier.S'il encourait une peine de trois ans d'emprisonnement, le procureur a finalement requis une « peine d'avertissement » de trois mois de prison avec sursis. Le tribunal ? qui avait mis sa décision en délibéré ? doit rendre son jugement ce jeudi 16 mai. Contacté par Le Point, celui qui est présenté comme « le plus ancien assigné à résidence de France » assure cependant que le délit n'est pas constitué. « Il n'y avait aucune volonté de ma part de commettre des infractions », précise-t-il.Lire aussi Une assignation à résidence peut-elle être illimitée? ?14 000 ou 15 000 pointagesKamel Daoudi, père de trois enfants, justifie ses retards en expliquant voir sa famille uniquement pendant les vacances scolaires. Lors de leurs dernières retrouvailles estivales et d'une balade à vélo avec son fils, il aurait simplement « mal estimé le temps de retour ». L'autre...

Lire la suite sur Le Point.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mlaure13
    16 mai08:20

    ...et avec un pointage aussi stricte, comment fait-il pour travailler...il vit de quoi?...à la charge de la société?...

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer