Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le plan de Juncker pour l'Union européenne présenté mercredi

Reuters21/11/2014 à 21:16

BRUXELLES, 21 novembre (Reuters) - Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker dévoilera mercredi les détails de son plan d'investissement de 300 milliards d'euros destiné à relancer la croissance économique dans l'Union européenne. Le principe de ce plan très attendu, qui doit redonner confiance à des électeurs désenchantés, avait été annoncé en juillet. Lors de son investiture il y a trois semaines, l'ancien Premier ministre luxembourgeois a promis de concrétiser son projet. Le Parlement européen ayant confirmé vendredi que le plan lui serait présenté mercredi à Strasbourg à 09h00 (0800 GMT), les responsables de l'Union européenne se préparaient à un studieux week-end de négociations. Il reste notamment à préciser quel sera le montant véritablement investi par l'UE. Certaines sources ont parlé d'un investissement limité à 20-30 milliards d'euros dans une structure ad hoc supervisée par la Banque européenne d'investissement (BEI). Cette structure de base, qui prendrait à sa charge d'éventuelles pertes, serait chargée d'attirer du capital privé venant s'investir dans de grands projets d'infrastructures. Certains parlent de sommes privées représentant dix à 15 fois la mise publique. L'agenda de la semaine européenne sera particulièrement chargé. Le résultat de l'examen des projets de budgets 2015 des Etats membres, attendu lundi, devrait en principe être repoussé à mardi, après une réunion de la Commission européenne à Strasbourg. La France et l'Italie risquent d'être pénalisées en raison de leurs déficits persistants. Le commissaire européen allemand, Günther Oettinger, a déclaré qu'un feu vert au projet de budget de la France pour 2015 ne serait acceptable que s'il s'accompagnait de contreparties sur les réformes. ID:nL6N0TA54S La Commission se penchera aussi le budget 2015 de l'UE, le précédent projet ayant dû être remanié en raison d'un différend entre les Etats membres et le Parlement. Certains Etats veulent récupérer des sommes inscrites dans le budget de l'UE pour réduire leurs déficits, ce à quoi le Parlement est opposé. Enfin, une motion de censure, déposée par certains Eurosceptiques contre Jean-Claude Juncker pour le rôle de son pays dans l'affaire LuxLeaks - le Luxembourg aidant de grandes entreprises à échapper à l'impôt -, a peu de chance de trouver les deux-tiers des voix nécessaires pour renverser la Commission. Elle sera examinée à partir de lundi au Parlement européen. ID:nL6N0T85JP (Jan Strupczewski et Alastair Macdonald; Danielle Rouquié pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.