Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le plan auto mise sur les voitures propres

Reuters25/07/2012 à 13:17

LE PLAN AUTO PORTERAIT LE BONUS POUR LES VOITURES PROPRES À 7.000 EUROS

PARIS (Reuters) - Le gouvernement français mise sur le développement subventionné des véhicules propres pour garantir la survie de la filière automobile, en surcapacité et menacée par la concurrence internationale, selon un document obtenu par Reuters.

Le plan de soutien au secteur automobile présenté mercredi en conseil des ministres prévoit une augmentation des subventions pour l'achat de voitures "propres" et des aides à l'investissement avec des banques publiques,

L'Etat s'engage à ce que les véhicules électriques et hybrides représentent 25% de ses futurs achats et que tout nouveau véhicule à usage urbain de sa flotte soit électrique.

Le gouvernement promet d'accélerer l'implantation de bornes de recharge des véhicules électriques et hybrides rechargeables.

Ce programme est lancé alors que le premier constructeur français Peugeot vient d'annoncer la suppression de 8.000 postes en France et la fermeture de son site d'Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis.

"Le plafond du bonus relatif aux véhicules électriques sera porté de 5.000 euros à 7.000 euros ; celui relatif aux véhicules hybrides sera doublé et porté à 4.000 euros, il sera ouvert aux véhicules de sociétés", précise le plan.

Les bonus relatifs aux véhicules thermiques faiblement polluants seront augmentés de 100 ou 150 euros selon le cas.

Toutes ces hausses seront valables jusqu'à fin 2012 et le renforcement de l'ensemble du dispositif bonus-malus sera précisé en loi de finances pour 2013.

Le plan prévoit par ailleurs de "réorienter" vers l'innovation 350 millions d'euros d'investissements dits d'avenir, financés par le grand emprunt lancé sous le quinquennat précédent.

Le crédit impôt-recherche sera stabilisé et rendu plus accessible aux PME. Un institut de recherche technologique dédié à l'automobile sera lancé avant la fin de 2012.

Par ailleurs, l'Etat et la banque Oséo mobiliseront 150 millions d'euros pour la trésorerie des sous-traitants de l'automobile. Des financements de 260 millions d'euros seront dégagés pour accompagner leurs projets internationaux et d'innovation.

La France entend demander à la Commission européenne des mesures de surveillance concernant les entrées d'automobiles coréennes, prévoit aussi le plan gouvernemental.

Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, devait présenter ce plan de soutien à la filière automobile en conseil des ministres.

Le gouvernement devrait exiger des contreparties de la part des constructeurs qui bénéficieront de ce plan.

PSA Peugeot Citroën a annoncé mercredi un nouveau plan d'économies de 1,5 milliard d'euros à l'horizon 2015 après être tombé dans le rouge au premier semestre.

Julien Ponthus, Emmanuel Jarry, Thierry Lévêque, Jean-Michel Bélot, édité par Yves Clarisse


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.