Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le plafond du livret A à nouveau relevé le 1er janvier

Reuters19/12/2012 à 13:59

LE PLAFOND DU LIVRET A SERA DE NOUVEAU RELEVÉ LE 1ER JANVIER

PARIS (Reuters) - Le plafond du Livret A, le produit d'épargne le plus populaire en France, sera de nouveau relevé de 25% au 1er janvier pour atteindre 22.950 euros, a annoncé mercredi le ministre de l'Economie et des Finances.

Pierre Moscovici, qui s'exprimait à la sortie du conseil des ministres, a indiqué sans autre précision que cette hausse serait suivie dans les semaines qui viennent d'une réforme des paramètres de l'épargne réglementée "pour faire en sorte que ce soit l'épargnant qui soit protégé mais aussi le financement du mouvement HLM et du logement social qui soit assuré".

Il n'a pas donné d'autres précisions.

Une première hausse de 25% du plafond du livret A, à 19.125 euros, était intervenue au 1er octobre, en même temps qu'un doublement (à 12.000 euros) du plafond du livret de développement durable.

François Hollande s'est engagé à multiplier par deux le plafond du livret A sur la durée du quinquennat pour accroître les moyens de financement du logement social.

Le relèvement intervenu au 1er octobre avait entraîné un afflux massif de capitaux sur le livret A et le LDD.

Outre leur taux attractif de 2,25%, qui se compare avec un rendement d'à peine plus de 2% actuellement pour les obligations à taux fixe à dix ans du Trésor français, ces deux produits bénéficient de leur caractère défiscalisé au moment où le gouvernement a prévu d'assujettir en 2013 dividendes, intérêts des obligations et livrets bancaires au barème de l'impôt sur le revenu.

Le ralentissement de l'inflation, qui a atteint 1,3% hors tabac sur douze mois en novembre, devrait entraîner une baisse de la rémunération de ces livrets d'au moins 0,5% si les paramètres de son calcul sont respectés.

Le gouvernement attendra d'avoir le chiffre de décembre pour se prononcer, sur la base d'une recommandation du gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer.

Celui-ci a déclaré mardi qu'une rémunération trop élevée du Livret A nuirait à la diffusion de la politique de baisse des taux d'intérêt de la Banque centrale européenne (BCE) dans l'économie dans la mesure où elle contraint les banques à aligner les taux de leurs livrets, renchérissant d'autant leurs ressources.

"Si l'inflation baisse, empêcher les taux de baisser, ça veut dire empêcher la politique de baisse des taux de la BCE d'avoir de l'effet dans l'économie française", a dit Christian Noyer sur BFM Radio.

"Et donc si on veut relancer la croissance, si on veut relancer l'embauche et l'emploi, il faut laisser la politique de taux de la BCE d'avoir un effet en France, c'est ça l'enjeu."

Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.