Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Le piège refermé

So Foot23/09/2017 à 19:55

Comme souvent, le Paris Saint-Germain a bloqué face au MHSC. Une habitude qui étonne, mais qui peut s'expliquer par la discipline et l'envie démontrées par les joueurs de la Mosson.

D'abord, il y eut ce titre de champion envolé en 2012 dans la position du dauphin archi favori entraîné par Carlo Ancelotti. Puis il y eut un match nul la saison suivante (1-1). Il y eut ensuite l'élimination en coupe de France en 2014 (1-2), qui représente le dernier faux-pas du Paris Saint-Germain dans une coupe nationale. Peu après, il y eu un 0-0, suivi d'un autre match sans but en 2016. Enfin, il y eut une raclée humiliante subie à la Mosson l'an dernier (3-0). Et maintenant, voilà encore Montpellier qui s'offre le partage des points en stoppant la série de six victoires en six journées du PSG, en même temps que celle de 18 matchs de Ligue 1 avec au moins un but marque.

Un PSG qui semble bien avoir un problème avec les protégés de la famille Nicollin. Certains noteront que Neymar n'était pas présent, et que le résultat décevant du leader du championnat français est directement lié à cette absence. D'autres critiqueront ce milieu Thiago Motta-Marco Verratti-Adrien Rabiot incapables d'accélérer le jeu, ou l'invisibilité inquiétante de Julian Draxler. Personne n'aura tort. Mais il convient tout de même de rester sur le premier coupable de ce 0-0. À savoir Montpellier.

Le PSG freiné à Montpellier

Les aliments et le ventre qui va avec


Car ce n'est pas un hasard si le MHSC fait si souvent galérer l'ogre hexagonal. En réalité, les potes de Vitorino Hilton s'emparent à chaque fois des mêmes armes pour défier leurs adversaires préférés : une défense dense et compacte (ce samedi, Michel Der Zakarian a aligné cinq éléments devant Benjamin Lecomte), un bloc-équipe positionné assez bas, une rigoureuse organisation basée sur de la sueur illimitée, une possession de balle volontairement laissée à l'ennemi, mais aussi des efforts fournis pour des contre-attaques qui ont pour objectif - au-delà du tremblement de filet - de distiller le doute dans les têtes parisiennes, logiquement plus seulement concernées par l'attaque. "On a fait un grand match. On est content. On a bien défendu. On a retrouvé des valeurs qui nous faisaient défaut depuis le début de saison, a ainsi reconnu Daniel Congré

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.