Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le Petit Mayombo : "Je suis comme Valbuena, un vrai dur à cuire !"
So Foot17/04/2020 à 14:00

Le Petit Mayombo : "Je suis comme Valbuena, un vrai dur à cuire !"

Véritable star des réseaux sociaux, Le Petit Mayombo est sorti de nulle part et a remis tout le monde d'accord grâce à une gouaille incroyable, des punchlines cinglantes et une voix de cartoon. En cette période de confinement, le Gabonais est revenu sur sa passion de l'OM, la disparition de Pape Diouf et son problème hormonal, le même que celui qu'a surmonté Leo Messi.

Tu fais quoi durant ce confinement ?
Je suis bel et bien à Libreville. Pendant le confinement, je suis les informations sur les restrictions, les gestes barrière et tout ce qui concerne le Covid-19. Au Gabon, ça se passe très bien, par la grâce de Dieu. Il faut respecter les restrictions, les ordres donnés par le gouvernement : un mètre de distance, se laver les mains avec du gel "alcoolicolique" ! (Rires.) Malgré les hauts et les bas, je continue toujours de travailler.

Qu'est-ce qui te manque le plus dans le foot ?
Face à cette situation aussi désastreuse, ce qui me manque le plus, c'est mon club de prédilection, l'Olympique de Marseille. Avec la perte de ce monument, le défunt Pape Diouf... paix à son âme. C'était une icône du club. Cette disparition brutale a été une désolation totale... C'était un monument que j'admirais tant. J'ai grandi avec lui. Même à l'époque, quand il était président, j'étais enfant et je l'entendais parler. Parfois, je me rendais chez les boutiquiers en petite culotte et ils étaient toujours heureux de me rappeler qu'il était sénégalais. Ils disaient toujours du bien de lui : "C'est Pape Diouf, il est d'origine sénégalaise et il est président de l'OM !" Je n'arrivais pas à le croire, c'était tellement magnifique... Il laisse un grand vide.

C'est quoi ton premier souvenir de foot ?
Avant, il y avait souvent des difficultés pour avoir des télévisions... Mais je te dirais lorsque Didier Drogba jouait avec l'OM durant la Coupe de l'UEFA. Il faut se féliciter d'avoir vu des joueurs comme Drogba à l'OM. Il montre l'exemple qu'en arrivant dans l'ombre, tu peux montrer de quoi tu es capable. Il y a aussi un joueur qui est petit, comme ça... Mathieu Valbuena. En voyant son aspect physique, on est presque pareil ! C'était un joueur atypique. Il courait énormément, il allait très vite aussi et c'était un solide. Un vrai dur à cuire ! J'ai un fort caractère aussi, un vrai dur à cuire ! Même s'il a joué à Lyon, ça n'empêche Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer