Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Le Pérou double la capacité de son principal port grâce à un investissement émirati
information fournie par AFP 21/06/2024 à 07:27

Vue aérienne du terminal portuaire de Callao, à Lima, prise le 20 juin 2024 ( AFP / ERNESTO BENAVIDES )

Vue aérienne du terminal portuaire de Callao, à Lima, prise le 20 juin 2024 ( AFP / ERNESTO BENAVIDES )

Le port de Callao, près de Lima, le principal en termes de transport de marchandises du Pérou, va quasiment doubler sa capacité avec la mise en service d'un nouveau quai, inauguré jeudi, grâce à un investissement de 400 millions de dollars de la société émiratie DP World.

"Ce terminal aura la plus grande capacité de la côte ouest du Pacifique Sud", s'est félicité Carlos Merino, directeur général de DP World pour le Pérou et l'Équateur.

Le nouveau quai, construit en deux ans, pourra accueillir simultanément deux navires de 400 mètres de long et aura une capacité de 21.000 EVP (équivalent vingt pieds, la mesure de référence du secteur).

L'extension de la jetée sud du port portera à trois millions d'EVP la capacité annuelle de l'infrastructure. En 2023, elle a traité 1,6 million d'EVP, selon M. Merino.

L'installation a été inaugurée par la présidente péruvienne Dina Boluarte et le sultan Ahmed Bin Sulayem, à la tête de la société DP World.

"Ces travaux démontrent que le Pérou est un pays fiable pour les investissements étrangers", a souligné la présidente lors de la cérémonie.

"Cet investissement créera des opportunités pour de nouvelles routes commerciales. Nous voulons connecter tous les marchés du monde de manière plus rapide et plus intelligente", a pour sa part indiqué M. Sulayem.

Le terminal utilisera des grues et des camions électriques afin de réduire les émissions de CO2, selon la société concessionnaire.

DP World est une filiale du holding public Dubai World. Elle exploite des ports au Canada, en République dominicaine, en Équateur, au Brésil, en Argentine et au Chili.

Le Pérou prévoit d'ouvrir en novembre à Chancay, à 80 km au nord de Lima, un gigantesque terminal portuaire de 141 hectares construit par la société chinoise Cosco Shipping. Cette dernière prévoit un investissement total de 3,5 milliards de dollars.

"Avec ces nouveaux investissements, le Pérou devient une référence en matière d'infrastructures portuaires au niveau régional", a souligné M. Merino en référence aux aménagements des ports de Callao et Chancay.

2 commentaires

  • 21 juin 08:27

    Tintin et le temple du soleil... ça commence a Callao..-))


Signaler le commentaire

Fermer