1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le Pentagone pense avoir tué des centaines de djihadistes à Kobani
Reuters15/10/2014 à 23:37


WASHINGTON, 15 octobre (Reuters) - Les Etats-Unis estiment que plusieurs centaines de djihadistes ont été tués dans les raids menés par l'aviation américaine dans les environs de la ville syrienne de Kobani, a déclaré mercredi un porte-parole du Pentagone. Le nombre de frappes aériennes américaines a augmenté ces derniers jours et celles-ci semblent désormais plus précises grâce à une meilleure coordination avec les défenseurs kurdes de la ville, a souligné mercredi l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). ID:nL6N0SA40H Cette multiplication des raids s'explique en partie par le fait que les djihadistes de l'Etat islamique (EI) ont accentué leur offensive, a précisé le porte-parole du Pentagone. Washington a dit à plusieurs reprises que la défense de Kobani n'était pas un "objectif stratégique" pour la coalition formée par Barack Obama pour combattre l'EI en Syrie et surtout en Irak. La ville kurde peut encore tomber entre les mains des djihadistes, a d'ailleurs souligné le porte-parole. (David Alexander; Tangi Salaün pour le service français) )

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • Berg690
    15 octobre22:30

    Les Us pensent? ils pensaient avoir gagner la guerre en Irak, sacré w.Bush!

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer