Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le Pentagone étudie l'envoi de navires près des Spartleys

Reuters13/05/2015 à 02:04

WASHINGTON, 13 mai (Reuters) - Le Pentagone envisage l'envoi de navires et d'avions pour "assurer la liberté de navigation" autour d'îlots actuellement construits par la Chine dans l'archipel des Spartleys, en mer de Chine du Sud, a déclaré mardi un responsable américain. Le secrétaire à la Défense, Ashton Carter, a demandé à son ministère de travailler sur plusieurs options, dont celle d'envoyer des navires et des chasseurs à moins de 12 milles nautiques (22 km), la limite des eaux territoriales définie par les Nations unies, de ces récifs artificiels, a-t-il dit. Une telle initiative viendrait directement défier Pékin dans sa volonté d'étendre son influence dans cette région disputée. "Nous étudions la manière d'assurer la liberté de navigation dans cette région cruciale pour le commerce mondial", a dit le responsable américain, s'exprimant sous le sceau de l'anonymat et confirmant une information du Wall Street Journal. Toute décision devra être validée par la Maison blanche. Le Pentagone n'a pas fait de commentaire dans l'immédiat. Ce déploiement militaire entrerait dans le cadre des opérations menées régulièrement par l'armée américaine au nom de la liberté de navigation. Ces opérations ont concerné l'an dernier 19 pays, dont la Chine, mais pas les îlots artificiels des Spartleys. L'archipel de mer de Chine méridionale est revendiqué par six pays: le sultanat de Bruneï, la Chine, la Malaisie, les Philippines, Taiwan et le Vietnam. De récentes images satellites montrent que depuis mars 2014, la Chine a effectué des travaux de réhabilitation sur sept sites des Spartleys où elle construit notamment une piste d'aérodrome. En 2013, les Etats-Unis et le Japon avaient protesté contre la mise en place par Pékin d'une zone aérienne d'identification (ZAI) en mer de Chine orientale comprenant notamment un archipel revendiqué par Tokyo. Les Etats-Unis avaient répondu en envoyant des bombardiers B-52 survoler la zone. (Phil Stewart, David Alexander, David Brunnstrom; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.