Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

VINCI

83.92EUR
-0.07% 
indice de référence CAC 40

FR0000125486 DG

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    83.22

  • clôture veille

    83.98

  • + haut

    84.34

  • + bas

    82.98

  • volume

    603 980

  • valorisation

    50 042 MEUR

  • capital échangé

    0.10%

  • dernier échange

    19.06.18 / 14:32:11

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    81.42

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    86.42

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur VINCI

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter VINCI à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter VINCI à mes listes

    Fermer

Le PDG de Vinci dément les accusations d'esclavage au Qatar

Reuters02/04/2015 à 10:02

PARIS, 2 avril (Reuters) - Vinci SGEF.PA respecte à la lettre la législation en vigueur au Qatar et fait même beaucoup plus pour assurer des conditions de travail décentes à ses ouvriers sur les chantiers, a assuré son PDG Xavier Huillard dans un entretien au journal Le Figaro publié jeudi. La semaine dernière, le groupe de BTP avait déjà réfuté des accusations de l'ONG Sherpa, qui a annoncé avoir déposé plainte contre lui pour "travail forcé" et "réduction en servitude" en raison des conditions de travail sur des chantiers du Mondial au Qatar. ID:nL6N0WQ1T3 Vinci avait alors fait savoir dans un communiqué qu'il avait décidé de porter plainte pour diffamation contre cette ONG. "Je ne peux pas dire que tout est parfait, il reste même beaucoup à faire. Mais toutes les règles sont respectées et plus encore. Et j'affirme que nous avons l'ambition d'être les meilleurs de la classe et que nous nous en donnons les moyens", dit dans l'interview Xavier Huillard. Le dirigeant indique que ses employés au Qatar vivent dans des conditions qui sont aux meilleurs standards en vigueur dans l'émirat en étant logés dans des chambres climatisées de quatre personnes au plus, dotées de coffres-forts pour conserver leurs effets personnels et leurs passeports. "Avant que cette installation ne soit opérationnelle, c'est-à-dire jusqu'au début de cette année, nous conservions effectivement les passeports de ces travailleurs. Mais pas sous la contrainte!", déclare Xavier Huillard. "Leurs titulaires nous les confiaient volontairement, en signant une décharge dans leur langue, pour ne pas prendre le risque de vol ou de destruction. Des mésaventures qui étaient déjà arrivées. Ils pouvaient bien sûr les récupérer à tout moment", ajoute-t-il. S'agissant de ses sous-traitants, le PDG de Vinci assure pouvoir totalement s'engager sur le respect des règles sur les chantiers du groupe tout en reconnaissant que les choses sont plus difficiles à maîtriser et à contrôler hors de l'enceinte des chantiers. Xavier Huillard ne pense pas que les relations avec le Qatar vont pâtir de cette polémique mais il redoute en revanche un "vrai dégât" d'image en France. (Alexandre Boksenbaum-Granier)

Valeurs associées

-0.07%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.