1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le patron du PS de Gironde renvoyé en correctionnelle
Reuters19/06/2014 à 19:57

LE PREMIER SECRÉTAIRE FÉDÉRAL DU PS DE GIRONDE, LUDOVIC FREYGEFOND, EN CORRECTIONNELLE

BORDEAUX (Reuters) - Le premier secrétaire fédéral du Parti socialiste de Gironde, Ludovic Freygefond, a été renvoyé jeudi devant le tribunal correctionnel pour trafic d'influence et corruption dans le cadre d'un dossier d'opérations immobilières dans la commune dont il était le maire, a-t-on appris de source judiciaire.

Après 48 heures de garde à vue, l'ancien maire du Taillan-Médoc près de Bordeaux et actuel vice-président du Conseil régional d'Aquitaine a été déféré au parquet, où il s'est vu remettre une convocation à comparaître le 23 juillet.

Il lui est reproché d'avoir fait prendre en charge les travaux de bornage et de viabilisation par le promoteur d'un lotissement de sa ville où il a fait construire sa maison et revendu deux autres lots.

Il aurait également acheté des terrains au prix du lotisseur alors qu'il agissait en tant que particulier. Le promoteur a lui aussi été renvoyé devant le tribunal.

Ludovic Freygefond, 42 ans, élu maire du Taillan-Médoc depuis 2011, a été battu aux dernières élections municipales par la candidate UMP-UDI-MoDem.

(Claude Canellas, édité par Grégory Blachier)

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mark92
    19 juin18:34

    Ben si les socialos commencent à faire le ménage dans leurs propres camps, on va aller de surprises en surprises.Présidents des conseils régionnaux, Présidents des communautés d'agglo, des conseils régionnaux, députés, sénateurs, ministres, .. Merci la fraude en France. Pas étonnant qu'ils repoussent les élections.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer