1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le parlement portugais approuve le premier budget post-aide
Reuters31/10/2014 à 19:18


LISBONNE, 31 octobre (Reuters) - Le parlement portugais a approuvé vendredi son premier projet de budget depuis que le pays est sorti du cadre du plan d'aide international, sollicité au plus fort de la crise de la dette souveraine de la zone euro. Ce budget est à la fois marqué par la volonté de réduire le déficit et par celle d'alléger l'impact des mesures d'austérité mises en oeuvre au cours des dernières années. Les deux partis de la coalition de centre-droit au pouvoir, qui disposent d'une majorité de 132 sièges sur les 230 que compte le parlement, ont validé le projet de budget tandis que l'opposition a voté contre. Un parlementaire de la majorité s'est abstenu. L'objectif du projet est de ramener le déficit budgétaire à 2,7% du produit intérieur brut après 4,8% prévu cette année, en conjuguant une croissance qui pourrait atteindre 1,5% et une gestion rigoureuse des finances publiques. L'organisation d'élections législatives l'année prochaine a toutefois incité le gouvernement à proposer d'alléger la fiscalité après les hausses considérables enregistrées en 2012 et 2013 et de revenir sur certaines mesures de baisse des traitements des fonctionnaires. Le taux de l'impôt sur les sociétés devrait par ailleurs être ramené de 23% à 21%. Le projet de budget doit encore être débattu devant les commissions parlementaires avant un nouveau vote prévu le 25 novembre. (Andrei Khalip,; Nicolas Delame pour le service français)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer