Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le Parlement grec vote la réforme du secteur public

Reuters18/07/2013 à 09:58

LE PARLEMENT GREC APPROUVE LA RÉFORME DU SECTEUR PUBLIC

par Renee Maltezou et George Georgiopoulos

ATHENES (Reuters) - Le Parlement grec a adopté mercredi soir le projet de réforme de la fonction publique qui prévoit la suppression de plusieurs milliers d'emplois.

Cette réforme, approuvée par 153 des 293 élus présents, est un préalable au déblocage d'une nouvelle tranche d'aide de l'Union européenne et du Fonds monétaire international (FMI) d'un montant de 6,8 milliards d'euros.

Quelque 12.000 salariés du secteur public doivent être placés à partir de septembre dans un "pool de mobilité". Ils auront alors huit mois pour trouver un travail ailleurs ou être licenciés. Ce nombre sera porté à 25.000 à la fin de l'année.

Ces nouveaux sacrifices sont mal acceptés dans un pays où le chômage touche près de 27% de la population active.

Avant l'adoption de la réforme, 5.000 personnes s'étaient rassemblées devant le Parlement. "Nous ne céderons pas. La seule chose à faire, c'est de résister !", ont-ils scandé.

"Après 12 ans de carrière, ils nous virent en une nuit. S'ils avaient des tripes, ils diraient 'non' au plan de sauvetage et renonceraient à certains articles de la réforme", s'est indigné Patra Hatziharalampous, un agent de sécurité scolaire âgé de 52 ans, entre deux sanglots.

"DES JOURS MEILLEURS VIENDRONT"

Mardi, une journée de grève générale avait été suivie par des dizaines de milliers de fonctionnaires.

La réforme de la fonction publique a été adoptée quelques heures avant l'arrivée à Athènes du ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble, ardent promoteur des politiques d'austérité que la plupart des Grecs dénoncent.

Avant le vote, le Premier ministre Antonis Samaras avait annoncé une baisse de la TVA dans la restauration, qui passera le 1er août de 23 à 13%. Il s'agit de la première baisse des prélèvements obligatoires depuis le début de la crise, il y a près de quatre ans.

"Nous n'allons pas mollir", a-t-il déclaré lors d'une allocution télévisée impromptue. "Nous allons continuer à remonter la pente. Nous atteindrons le sommet, qui n'est pas loin, et des jours meilleurs viendront pour notre peuple", a-t-il assuré.

Le chef du gouvernement a estimé que la baisse de la TVA contribuerait à lutter contre l'évasion fiscale, un mal chronique du pays, mais a averti qu'elle reviendrait à 23% si la fraude persistait.

"Si cette expérience est un succès, je suis certain que d'autres baisses concernant des impôts insupportables suivront", a-t-il ajouté.

Avec Angeliki Koutantou et Karolina Tagaris, Eric Faye, Guy Kerivel et Jean-Philippe Lefief pour le service français

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.