Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le Parlement grec approuve le référendum annoncé par Tsipras

Reuters28/06/2015 à 03:31

ATHENES, 28 juin (Reuters) - Le Parlement grec a approuvé sans surprise dans la nuit de samedi à dimanche la tenue le 5 juillet prochain d'un référendum pour ou contre les propositions de réformes réclamées par les créanciers d'Athènes en échange du déblocage de nouvelles liquidités. Le projet soumis par le gouvernement à la ratification des 300 députés de la Vouli a recueilli 178 voix contre 120, selon le décompte en direct du vote, peu avant 03h00 du matin (00h00 GMT). Lors du débat qui s'est déroulé au préalable, le Premier ministre Alexis Tsipras s'est dit convaincu d'une victoire "retentissante" du non qui, a-t-il dit, renforcera son pays dans les négociations avec les "institutions" (Commission européenne, Banque centrale européenne et Fonds monétaire internationale). "L'heure de vérité approche pour les créanciers, l'instant où ils vont s'apercevoir que la Grèce ne capitulera pas, que la Grèce n'est pas un jeu qui est terminé", a-t-il déclaré dans un discours ponctué de références à la démocratie et à la dignité nationale. "Je suis certain que le peuple grec se montrera à la hauteur des circonstances historiques et opposera un 'non' retentissant à cet ultimatum", a ajouté le chef de file du parti de gauche anti-austérité Syriza. Tirant les conséquences de l'annonce surprise de ce référendum, les ministres des Finances des partenaires européens de la Grèce au sein de la zone euro ont pris acte samedi de la rupture unilatérale des négociations à l'initiative d'Athènes et refusé de prolonger l'actuel programme de renflouement, qui expire mardi, le jour où la Grèce, à court de liquidités, est censée rembourser 1,6 milliard d'euros au FMI. Le tournant intervenu ce week-end, empêchant le déblocage d'une dernière tranche d'aide financière, ouvre donc la voie à un défaut grec dès mardi et risque d'enclencher un processus inédit de sortie d'un pays de l'union monétaire. Les principaux partis de l'opposition grecque se sont élevées contre l'initiative de Tsipras qu'ils jugent dangereuse pour l'avenir de la Grèce. Ainsi qu'il l'avait fait la veille dans sa première réaction à l'annonce d'un référendum, Antonis Samaras, chef de file du parti de droite Nouvelle démocratie et prédécesseur de Tsipras au poste de Premier ministre, a réaffirmé lors du débat que cette consultation populaire déboucherait sur une sortie de la Grèce de la zone euro. "Dans ce référendum, ce n'est pas vraiment sur l'accord qu'on va se prononcer, c'est sur le maintien de notre pays dans la zone euro", a-t-il dit. Samaras a également accusé son successeur de manquer de courage et de fuir ses responsabilités. "Pourquoi ne dites-vous pas directement 'non' aux étrangers ? Pourquoi vous cachez-vous derrière le peuple grec ? Pourquoi ? Parce que vous avez peur", a-t-il dit. (Karolina Tagaris et Lefteris Karagiannopoulos; Henri-Pierre André pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.