Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

Soja

9.09USD
-1.97% 
valeur indicative 7.84 EUR

US12492A1079 SOY

CBOT données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    9.06

  • clôture veille

    9.27

  • + haut

    9.14

  • + bas

    9.04

  • +haut 12 derniers mois

    10.71

  • +bas 12 derniers mois

    9.00

  • volume

    0

  • dernier échange

    17.06.18 / 01:35:10

  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur Soja

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter Soja à mes listes

    Fermer

Le Paraguay exclu du Mercosur, vendra-t-il son soja ?

Commodesk04/07/2012 à 11:19

L'éviction du président progressiste du Paraguay, Fernando Lugo, a des conséquences économiques sur le pays. Les Etats du Mercosur ont décidé de l'exclure de leur communauté économique, ce qui les autorise à appliquer à son encontre des droits de douane allant jusqu'à 35% sur une liste de 200 produits, de l'huile d'olive aux crevettes. Or le Paraguay réalise la moitié de son commerce avec les pays voisins, Brésil, Argentine et Uruguay, membres du Mercosur.

200.000 ressortissants brésiliens font des affaires au Paraguay, en particulier de grands producteurs de soja qui ont pris possession de terres fertiles de l'autre côté de la frontière. Le plus gros d'entre eux, Tranquilo Favero, détient 168.000 hectares. Dans le seul Etat d'Alto Parana, 543.000 hectares seraient occupés par ces grands propriétaires sans titre de propriété. Le président déchu avait tenté d'imposer une réforme agraire favorable aux paysans sans terre, les Carperos, et une taxe à l'exportation de 6% sur le soja (contre 35% en Argentine) alors que jusqu'ici les latifundia échappaient à l'impôt.

D'après le spécialiste des huiles et matières grasses Oilworld, le Paraguay ne produira pas plus de 4,6 millions de tonnes de soja en 2012 en raison de la sévère sécheresse qu'il a subi ce printemps (production à comparer aux 69,5 MdT du Brésil et 47 MdT de l'Argentine). L'USDA estimait fin mars que les 2,7 à 2,8 millions d'hectares plantés en soja au Paraguay donneraient 4 millions de tonnes, au lieu des 7 millions de tonnes espérés en début de saison, soit 40 à 60% des volumes attendus pour l'année commerciale 2012/2013. Cette année, un hectare de soja au Paraguay ne donner que 600 kilos de soja, contre 2800 kilos les meilleures années, jugeait l'USDA.

Le Paraguay est le 4eme producteur mondial de soja, culture qui occupe 60% des terres arables. Le pays, enclavé, exporte son soja à 70%, surtout via l'Argentine, où il est transformé en huile et tourteaux, avant de partir pour la Chine ou l'Union européenne, vendu principalement par les grands négociants américains, ADM, Cargill ou Bunge.

Valeurs associées

-1.97%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.