Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Le pape gracie son ancien majordome

Reuters22/12/2012 à 17:21

LE PAPE GRACIE SON ANCIEN MAJORDOME CONDAMNÉ POUR VOL

par Philip Pullella

CITE DU VATICAN (Reuters) - Le pape Benoît XVI a gracié samedi son ancien majordome Paolo Gabriele, condamné en octobre à dix-huit mois de prison pour vol de documents confidentiels.

Le pape et Paolo Gabriele ont passé ensemble un quart d'heure samedi matin dans les locaux de la gendarmerie du Vatican, où était détenu l'ancien majordome qui a été immédiatement libéré et autorisé à retourner auprès de sa famille.

"C'était un geste paternel envers quelqu'un avec qui le pape a partagé sa vie quotidienne pendant des années", a dit le père Federico Lombardi, porte-parole du Vatican. "C'est un dénouement heureux en cette période de Noël."

Le Saint-Siège a promis de trouver un emploi à Paolo Gabriele en dehors du Vatican et à l'aider à entamer une nouvelle vie.

Le pape a également gracié un deuxième employé du Vatican, Claudio Sciarpelletti, complice présumé de Paolo Gabriele, un informaticien condamné à deux mois de prison avec sursis en novembre pour entrave à la justice dans la même affaire du "VatiLeaks".

Arrêté en mai par la gendarmerie vaticane, Paolo Gabriele a été condamné le 6 octobre à dix-huit mois de prison pour avoir subtilisé des documents confidentiels dans les appartements pontificaux et les avoir transmis à la presse italienne.

Agé de 46 ans, père de trois enfants, il a expliqué aux enquêteurs que le pape n'était pas "suffisamment informé" de ce qui se passait au sein de l'Eglise catholique.

Affirmant avoir agi par amour "viscéral" pour l'Eglise, Paolo Gabriele a précisé lors de l'enquête qu'il avait voulu "créer un choc" pour ramener l'institution "dans le droit chemin".

Le majordome de Benoît XVI, qui lui servait ses repas et l'aidait à s'habiller, a photocopié des documents confidentiels dans un bureau voisin des appartements pontificaux, avant d'en cacher plus d'un millier, dont certains avaient été marqués "à détruire" par le souverain pontife.

Paolo Gabriele faisait partie des très rares personnes - moins d'une dizaine - à avoir accès à l'ascenseur qui mène aux appartements du pape. Il a dit lors de son procès que sa position lui avait permis de constater à quel point Benoît XVI était manipulé par ses conseillers.

Parmi les documents que Paolo Gabriele reconnaît avoir transmis à un journaliste italien figurent des lettres adressées à Benoît XVI.

Dans certaines de celles-ci, l'archevêque Carlo Maria Vigano, ancien secrétaire général du Vatican, juge que les relations d'affaires de l'Etat pontifical ont entraîné des comportements répréhensibles, en particulier de corruption.

Mgr Carlo Maria Vigano a depuis été nommé nonce apostolique (ambassadeur du Saint-Siège) à Washington, malgré sa volonté affichée de rester au Vatican.

Jean-Stéphane Brosse et Julien Dury pour le service français

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • LeRaleur
    22 décembre16:41

    Après la droite, bientôt la gauche. C'est comme ça qu'on se fait entuber. Pour un curé, ils connaissent.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.