Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Le pape en Cisjordanie, étape délicate de sa tournée

Reuters25/05/2014 à 11:29

LA CISJORDANIE, ÉTAPE DÉLICATE DE LA TOURNÉE DU PAPE

par Crispian Balmer

BETHLEEM Cisjordanie (Reuters) - Le pape François est arrivé dimanche en Cisjordanie pour l'étape la plus délicate de sa tournée de trois jours au Proche-Orient.

Les responsables de l'Eglise catholique ont beau affirmer que cette tournée, qui a débuté samedi en Jordanie, porte uniquement sur des thèmes religieux, il paraît difficile pour le souverain pontife d'échapper au contexte politique lié au conflit israélo-palestinien et chacun de ses mots risque d'être scrupuleusement analysé.

En allant directement par hélicoptère à Bethléem, François est devenu le premier pape contemporain à se rendre en Cisjordanie sans transiter au préalable par Israël. Cette décision a été saluée par les Palestiniens comme une reconnaissance de leur quête d'un Etat souverain.

Il doit célébrer une messe sur la place de la Mangeoire, proche de ce que les chrétiens considèrent comme le lieu de naissance de Jésus.

Les Palestiniens ont accordé un soin particulier aux symboles. Ils ont installé à Bethléem une fresque représentant Jésus et son père Joseph tous deux coiffés d'un keffieh noir et blanc identique à celui de leur défunt président Yasser Arafat.

Ils ont aussi placardé à travers la ville des images comparant le vécu des Palestiniens aux souffrances endurées par Jésus et les autorités ont fait en sorte que le pape ne puisse ignorer la barrière israélienne séparant Bethléem de l'Etat hébreu en se rendant dans un camp de réfugiés palestiniens.

Israël affirme que ce mur est nécessaire pour empêcher les attentats sur son territoire.

SÉCURITÉ

La visite pontificale survient alors que les négociations de paix directes entre Israéliens et Palestiniens sont de nouveau dans une impasse.

Le Vatican est favorable au principe de la coexistence pacifique de deux Etats et François a appelé samedi à une "solution juste" au conflit. Il devrait s'en tenir à ce langage neutre lors de son séjour dans les territoires palestiniens et en Israël.

Lors de son étape en Jordanie, le pape a aussi plaidé pour la paix en Syrie et, en se démarquant de son texte initial, il a aussi épinglé l'industrie de l'armement.

François devrait passer environ six heures à Bethléem avant de se rendre en Israël. Pour éviter tout faux-pas diplomatique, il n'effectuera pas le court trajet par la route pour gagner Jérusalem, dont la partie orientale a été annexée par Israël après la guerre des Six-Jours en 1967. Il se rendra par hélicoptère à Tel Aviv et prendra ensuite un autre hélicoptère pour Jérusalem, ville aux multiples lieux saints pour les juifs, les chrétiens et les musulmans.

Dans la basilique du Saint-Sépulcre, il assistera à une célébration oecuménique à l'occasion du 50e anniversaire de la rencontre à Jérusalem entre son prédécesseur Paul VI et le patriarche Athénagoras, qui avait symbolisé une réconciliation entre catholiques et orthodoxes séparés depuis le schisme de 1054.

La volonté de François de ne pas utiliser de véhicule blindé pour ce séjour de 24 heures à Jérusalem a amené les services de sécurité israéliens à interdire d'accès de nombreuses rues par crainte d'une attaque contre le souverain pontife.

(Avec Philip Pullella; Bertrand Boucey et Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.