1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Le pape a reçu le candidat au poste d'ambassadeur de France
Reuters22/04/2015 à 15:02

PARIS, 22 avril (Reuters) - Le pape François a reçu Laurent Stefanini, que la France propose comme ambassadeur au Saint-Siège, mais Paris n'a pas encore reçu de réponse quant à son agrément, a déclaré mercredi le porte-parole du gouvernement. Stéphane Le Foll a démenti les informations du Canard enchaîné selon lesquelles Laurent Stefanini s'est vu signifier un refus papal en raison de son orientation sexuelle. "Oui, il y a eu une rencontre entre le pape et M. Stefanini", a-t-il déclaré à la presse après le conseil des ministres. "Ce qui est dit dans le journal n'est pas la parole officielle, (...) bien sûr, du Vatican. Nous en restons où nous en sommes : il y a un candidat présenté par la France et pour l'instant nous attendons (...) la réponse que nous fera le Vatican", a ajouté le porte-parole du gouvernement. En attendant cette expression officielle, Paris maintient la candidature de Laurent Stefanini, actuel chef du protocole à l'Elysée. "Le processus suit son cours. Nous attendons toujours une réponse du Saint-Siège et nous sommes confiants dans le choix de Laurent Stefanini, compte tenu de ses qualités professionnelles et humaines", a-t-on souligné dans l'entourage de François Hollande. Selon le Canard Enchaîné, le pape aurait fait savoir au diplomate, présenté par des médias comme "notoirement homosexuel", "qu'il n'avait rien contre lui mais qu'en revanche, il n'avait apprécié ni le 'mariage pour tous' ni les méthodes de l'Elysée, qui a tenté de lui forcer la main". (Elizabeth Pineau, édité par Yann Le Guernigou)

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M4590873
    22 avril15:44

    une provocation de plus pour les catholiques

    Signaler un abus

  • kurki
    22 avril15:09

    Le Foll : il n'y aura pas de réponse officielle du Vatican, ce qui équivaudra à une réponse négative. Tu peux toujours attendre !

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer