1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Le nucléaire contribuera à la transition énergétique, dit Ayrault
Reuters21/09/2013 à 21:05

UNE PARTIE DES GAINS FINANCIERS DU NUCLÉAIRE SERVIRA À FINANCER LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

PARIS (Reuters) - Une partie des gains financiers du nucléaire va servir à financer la transition énergétique en France, a annoncé samedi Jean-Marc Ayrault lors du discours de clôture de la IIe conférence environnementale.

"Nous mobiliserons également une partie des gains financiers perçus sur le parc nucléaire existant", a dit le Premier ministre au sujet des moyens de financer la transition énergétique voulue par le gouvernement.

"Pendant toute la durée de vie restante de nos centrales, et tout en assurant bien sûr une sécurité maximale, notre parc nucléaire sera mis à contribution, sans rupture d'approvisionnement", a-t-il ajouté, sans plus de précisions.

Les centrales nucléaires, au fur et à mesure de leur amortissement, dégagent des surplus financiers qui seront utilisés pour financer la rénovation thermique des logements et les énergies renouvelables, indique-t-on dans l'entourage du Premier ministre.

Cette disposition sera inscrite dans la loi de transition énergétique présentée en 2014 mais le montant des sommes dégagées n'est pas encore déterminé, ajoute-t-on.

La ministre écologiste Cécile Duflot a salué l'initiative de faire contribuer la "rente nucléaire" au financement de nouvelles énergies.

"Le Premier ministre a très clairement dit que l'ensemble des dispositifs seraient mis à contribution, dont ce qu'on appelle la rente nucléaire. Je crois que beaucoup attendaient effectivement qu'on puisse dire sur quoi va s'appuyer le financement des énergies renouvelables", a-t-elle dit.

La contribution au service public de l'électricité (CSPE), qui figure dans la facture d'énergie des ménages, est actuellement le seul outil de financement des tarifs de soutien aux énergies renouvelables.

Contacté par Reuters, EDF, opérateur des 58 réacteurs français en activité, n'était pas joignable dans l'immédiat pour commenter cette information.

L'Etat est actionnaire à 84% d'EDF.

Marion Douet, édité par Patrick Vignal

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • knbskin
    21 septembre19:56

    Ben évidemment, la "rente nucléaire", elle fait partie des bénéfices d'EDF, et donc des ressources de l'Etat. Il fume de la bonne Ayrault ...

    Signaler un abus

  • M9035148
    21 septembre19:13

    ZERO A ENCORE TROUVE LA POUDRE DE PERLIN PINPIN

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer