Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le Nord, terre de polars

RelaxNews14/04/2013 à 15:04

'Roubaix police blues' de Luc Watteau All rights reserved

(AFP) - Des "Embrouilles lilloises" à "Roubaix police blues", en passant par des "Disparitions en Picardie", le roman policier du terroir s'impose dans le nord de la France, une région au passé tumultueux et aux gens attachants qui inspire les amateurs de crime.

Les champs d'éoliennes de Dunkerque, les terrils du bassin minier, la métropole de Lille, Franck Thilliez met en scène une région aux visages multiformes dans ses thrillers qui connaissent un succès grandissant, en France et à l'international.

L'auteur, publié chez Fleuve-Noir, a situé ses premiers romans dans sa région d'origine. Il a grandi à Bully-les-Mines (Pas-de-Calais). "Quand vous commencez à écrire, c'est difficile. J'ai écrit sur cette région parce que c'est la mienne, je la connais bien : comment elle est socialement, sa géographie... C'était un peu par facilité", explique Franck Thilliez.

"C'est une région qui se prête très bien au polar, car les polars racontent des histoires de la société, des dysfonctionnements, pourquoi ça va mal. C'est vrai que la région a un passé lourd, minier, industriel, qu'elle a des difficultés encore aujourd'hui. Il y a des belles choses aussi, on essaie d'en parler", poursuit l'auteur. Ce qui lui plait le plus, ce sont les gens, simples, comme ses personnages, des héros du quotidien.

Ancrer son histoire en terrain identifié, c'est aussi rendre le lecteur plus attentif, souligne Franck Thilliez. Le fait divers des "noyés de la Deûle", qui a eu un fort écho à Lille, a ainsi inspiré un auteur local, Michel Quint, dans son livre "En dépit des étoiles" (éd. Héloïse d'Ormesson).

Au Furet du Nord, le grand libraire de la région, le succès du polar régional est entretenu, principalement grâce à la collection "Polars en Nord" (ed. Ravet-Anceau), bien placée en tête de rayon.

"Il y a des gens qui suivent complètement la collection", rapporte Benjamin Parage, libraire à l'enseigne lilloise. "J'ai des clients réguliers qui me demandent quand sort le prochain".

Il y a les autochtones férus de romans policiers et les touristes, de passage, qui y trouvent un moyen de découvrir la région.

"Les éditeurs font preuve de volonté de prendre de la qualité. Ils ne font que du +poche+ à des prix abordables", souligne Benjamin Parage. Les festivals de romans policiers du coin permettent de promouvoir la production régionale.

À force de taper l'histoire des autres sur sa machine à écrire, Luc Watteau, "flic" à la retraite, a "eu envie d'écrire les [s]iennes". Il est l'auteur du 100e roman de "Polars en Nord", une plongée dans la vie d'un policier dans les années 1970 ("Roubaix 70s: itinéraire d'un flic ordinaire", 2012).

La région "a une réputation, une histoire, et on le constate avec des affaires assez sensibles", note Luc Watteau. L'histoire de son premier roman, une disparition d'enfant, était si réaliste que "des collègues plus jeunes sont allés retourner les archives".

Aux côtés de plusieurs dizaines d'auteurs, il compose la flotte de Ravet-Anceau. "Polars en Nord" publie environ 25 romans par an, écoulant jusqu'à présent quelque 250.000 exemplaires.

L'éditrice Agnès Mantaux est arrivée début 2012 et c'est par l'intermédiaire de ces livres qu'elle est "tombée amoureuse du Nord".

"C'est à l'auteur de souligner des lieux qu'il connait et qu'il a envie de faire découvrir", dit Agnès Mantaux, avant d'ajouter "l'aspect régional ce n'est qu'un plus qui entoure un roman bien ficelé".

Par-dessus tout pour l'auteur, c'est la promesse de lecteurs, qui commentent, étoffent, critiquent parfois une matière qu'ils connaissent bien. "Durant toute ma vie professionnelle, j'ai vécu une vie de conflits entre les victimes éplorées et les bandits. Maintenant que je suis en retraite, les gens que je rencontre, que ce soit à la maison d'édition ou face aux lecteurs, c'est toujours bon enfant. Ça me change vraiment", confie doucement Luc Watteau.

mla/ngu/jmg

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.