Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Le Nobel de la paix au président colombien Juan Manuel Santos

Reuters 07/10/2016 à 12:07

LE PRIX NOBEL DE LA PAIX À JUAN MANUEL SANTOS

OSLO (Reuters) - Le prix Nobel 2016 de la paix a été attribué vendredi au président colombien Juan Manuel Santos pour ses "efforts déterminés" en faveur de la paix en dépit de l'échec du référendum sur l'accord conclu avec les Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc), a annoncé le comité Nobel.

Le comité souligne que "ce prix doit aussi être vu comme un hommage au peuple colombien qui, malgré de grandes difficultés et de grandes souffrances, n'a pas renoncé à l'espoir d'une paix juste, et à toutes les parties qui ont contribué au processus de paix".

Négocié pendant plus de quatre ans et signé fin septembre à Carthagène par Juan Manuel Santos et Rodrigo Londoño, le chef des Farc - qui ne partagera donc pas le Nobel avec lui -, l'accord de paix devait mettre un terme à 52 ans d'un conflit armé qui a fait 220.000 morts et déplacé des millions de personnes.

Mais, jugé trop favorable aux ex-guérilléros par ses détracteurs, il a été rejeté dimanche par référendum par 50,21% des voix contre 49,78%.

"L'issue de ce scrutin n'a pas été celle que souhaitait le président Santos: une courte majorité des plus de 13 millions de Colombiens qui ont voté ont dit non à cet accord", note le comité Nobel, qui ajoute que ce résultat a créé "une grande incertitude pour l'avenir de la Colombie".

"De ce fait, il est encore plus important que les parties, dirigées par le président Santos et le leader de la guérilla des Farc Rodrigo Londoño, continuent d'observer le cessez-le-feu."

Mais le comité Nobel estime que le référendum n'a pas été marqué par une victoire du refus de la paix. "Ce que le camp du 'non' a rejeté, ce n'était pas le désir de paix, mais un accord spécifique", poursuit-il.

Et le comité Nobel de souligner "l'importance du fait que le président Santos invite désormais toutes les parties à participer à un dialogue national élargi visant à faire progresser le processus de paix".

Les négociateurs du gouvernement et du mouvement de guérilla d'inspiration marxiste ont repris mardi le chemin de La Havane, où le précédent texte avait été péniblement mis au point, pour remettre le processus sur les rails.

Santos a rencontré de son côté son prédécesseur, Alvaro Uribe, chef de file du camp du "non". Les deux hommes, qui ne s'étaient pas rencontrés depuis 2010, se sont engagés à mettre fin au conflit armé.

Le Nobel de la paix était la quatrième récompense décernée cette année après la médecine lundi, la physique mardi et la chimie mercredi.

Suivront la semaine prochaine le prix de la Sveriges Riksbank en sciences économiques en mémoire d'Alfred Nobel, ou prix Nobel d'économie, qui sera décerné lundi, et le Nobel de littérature, jeudi.

(Bureau d'Oslo; Henri-Pierre André pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.