Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le Niger approuve l'envoi de troupes contre Boko Haram

Reuters10/02/2015 à 16:21

(actualisé avec attaque à Diffa, ministre nigérien) NIAMEY, 10 février (Reuters) - Le parlement du Niger a approuvé à l'unanimité lundi soir le déploiement de troupes dans le nord du Nigeria dans le cadre d'une mission militaire régionale contre les combattants du groupe islamiste Boko Haram. Le Nigeria, le Niger, le Tchad, le Cameroun et le Bénin se sont mis d'accord ce week-end pour déployer une force commune de 8.700 hommes afin de lutter contre les insurgés responsables de plusieurs milliers de morts et de l'enlèvement de centaines de personnes. "La mise en commun des efforts et des ressources des pays concernés va contribuer sans aucun doute à écraser ce groupe qui fait preuve de mépris à l'égard de la religion musulmane par ses actes barbares", a déclaré Adamou Salifou, président de l'Assemblée nationale nigérienne. Le Niger a massé au cours des derniers jours plus de 3.000 soldats dans la région de Diffa dans le sud du pays à la frontière nigériane. Ces militaires attendaient le feu vert des parlementaires pour intervenir. "Notre pays n'a jamais failli à la solidarité avec ses voisins", a ajouté le président de l'Assemblée nationale devant la totalité des 102 députés présents. Lundi, les activistes de Boko Haram ont attaqué la ville-frontière de Diffa, dans le sud-est du Niger, tuant cinq personnes lors de la troisième opération de ce type en quatre jours. Ils ont également mené des offensives contre des villages au Cameroun et enlevé un autocar rempli de passagers. La calme régnait globalement dans Diffa mardi, mais des soldats ont abattu une femme portant une ceinture d'explosifs, a-t-on dit de source proche des services de sécurité, en prévenant que des islamistes avaient infiltré les groupes de civils nigérians qui se sont réfugiés au Niger voisin. La femme n'a pas obtempéré aux soldats qui lui intimaient l'ordre de ne pas s'approcher d'une base militaire, et ceux-ci ont alors ouvert le feu. Ils ont ensuite découvert des explosifs fixés sur elle, déclarait-on de même source. "La majeure partie des combattants de Boko Haram qui opèrent à Diffa s'étaient mêlés aux déplacés. Ce sont des réfugiés nigérians ou des Nigériens qui étaient au Nigeria", a dit un militaire. Des habitants de Diffa s'affairaient mardi pour trouver une place à bord des autocars quittant la ville. "La situation est très sérieuse à Diffa", a déclaré le ministre nigérien de la Défense, Karidio Mahamadou, sur les ondes d'une radio privée. (Abdoulaye Massalaki; Pierre Sérisier et Eric Faye pour le service français)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.