Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le ministre allemand des Finances pas favorable aux "coronabonds"
Reuters26/03/2020 à 16:57

LE MINISTRE ALLEMAND DES FINANCES PAS FAVORABLE AUX "CORONABONDS"

LE MINISTRE ALLEMAND DES FINANCES PAS FAVORABLE AUX "CORONABONDS"

BERLIN (Reuters) - L'émission en commun d'obligations souveraines par les Etats membres de la zone euro n'est pas le meilleur moyen de faire face aux conséquences économiques de la crise du coronavirus, a estimé jeudi le ministre allemand des Finances.

"Je ne pense pas que ce soit un outil approprié parce que nous n'avons tout simplement pas d'Etat unifié (en Europe) dans lequel cela pourrait fonctionner correctement", a déclaré Olaf Scholz, qui était interrogé par le youtuber Thilo Jung.

"Nous avons besoin de formes de solidarité européenne. Je m'y suis montré favorable et je pense qu'elles viendront maintenant étape par étape", a-t-il ajouté.

Christine Lagarde, présidente de la Banque centrale européenne (BCE), aurait demandé mardi aux ministres des Finances de la zone euro d'envisager sérieusement l'émission exceptionnelle de telles obligations pour faire face aux conséquences économiques de l'épidémie.

Carlos Costa, l'un des membres du Conseil des gouverneurs de la BCE, a par ailleurs invité les Etats membres à envisager la solution de ces "coronabonds", réclamés par le président du Conseil italien, Giuseppe Conte.

(Michael Nienaber, version française Jean-Philippe Lefief, édité par Marc Angrand)

7 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • Garasixt
    26 mars18:03

    Ces allemands toujours perso, vivement le Deutschxit!

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer