Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le Maire candidat à la tête de l'UMP, Copé se dévoilera le 26/08

Reuters19/08/2012 à 22:18

LE MAIRE CANDIDAT À LA TÊTE DE L'UMP

PARIS (Reuters) - L'ancien ministre de l'Agriculture Bruno Le Maire a annoncé dimanche sa candidature à la présidence de l'UMP afin que le scrutin prévu en novembre prochain ne se résume pas à un duel Fillon-Copé.

Dans le Figaro.fr, il explique vouloir être "le candidat du renouveau" à un moment où "la droite a perdu quasiment tous les pouvoirs locaux et nationaux", après sa défaite à la présidentielle et aux législatives.

"Si nous voulons que l'UMP retrouve le chemin de la victoire, il faut un renouveau profond de nos idées, de nos pratiques politiques et des personnes", dit-il.

L'ancien Premier ministre François Fillon et l'ex-ministre de l'Ecologie Nathalie Kosciusko-Morizet se sont officiellement déclarés et la date limite du dépôt des candidatures est fixée au 18 septembre.

Jean-François Copé, dont la candidature ne fait guère de doute, a indiqué samedi qu'il dévoilerait ses intentions le 26 août. L'ancien ministre et dirigeant du parti de droite Xavier Bertrand se prononcera lui aussi à la fin du mois.

Prié dans Le Figaro de dire si la multiplication des candidatures ne risque pas de conduire l'UMP à une guerre des chefs, Bruno Le Maire estime que "c'est une richesse d'avoir plusieurs candidats de la valeur et du talent de François Fillon, Jean-François Copé, Nathalie Kosciusko-Morizet, Christian Estrosi ou Xavier Bertrand."

"La crainte des militants est que la campagne se résume à un duel Fillon-Copé alors que nous avons besoin de débat", dit-il.

Pour le moment, l'ancien Premier ministre semble faire la course en tête.

Selon une enquête Ifop pour le Journal du dimanche, 48% des sympathisants UMP souhaitent en effet le voir prendre la tête du parti, contre 24% pour l'actuel secrétaire général, Jean-François Copé.

Toutefois, si l'ancien chef de gouvernement fait toujours la course en tête, Jean-François Copé gagne trois points par rapport à la dernière enquête Ifop réalisée par "Le Figaro" en juillet auprès d'un échantillon équivalent.

Le secrétaire général a fait un pas vers sa candidature samedi lors d'un déplacement en Corse.

Devant 200 militants ajacciens, il s'est présenté en leader d'une opposition "implacable", défendant la nécessité de mettre en place une "droite décomplexée, qui soit républicaine, moderne et qui combatte le politiquement correct de la gauche".

Selon le sondage Ifop du JDD, une majorité (53%) des sympathisants UMP réclament le retour de Nicolas Sarkozy.

Pour Nathalie Kosciusko-Morizet, ancienne porte-parole de Nicolas Sarkozy, l'absence de l'ancien chef de l'Etat crée forcément "un très grand vide à droite".

"Mais dans mon esprit, je ne suis pas candidate au remplacement de Nicolas Sarkozy", dit-elle dans les colonnes du JDD, jugeant que l'enjeu immédiat est "d'organiser l'opposition" et de "préparer les prochaines élections municipales".

Gérard Bon, édité par Jean-Philippe Lefief

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.