Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le Japon repousse à 2027 son objectif d'excédent budgétaire
Reuters31/07/2019 à 13:18

LE JAPON REPOUSSE À 2027 SON OBJECTIF D'EXCÉDENT BUDGÉTAIRE

TOKYO (Reuters) - Le Japon a repoussé d'un an mercredi son objectif d'excédent budgétaire qu'il n'attend plus avant l'exercice fiscal 2027, signe des difficultés qu'éprouve le gouvernement de Shinzo Abe à réduire la dette publique dans un contexte économique dégradé.

L'exécutif a motivé ce report par la révision à la baisse de ses projections de croissance, d'inflation et de recettes fiscales, qui sont actualisées tous les six mois.

En janvier, Tokyo prévoyait le retour à un excédent primaire - autrement dit hors nouvelles émissions et service de la dette - de 0,1% du produit intérieur brut (PIB) pour l'exercice fiscal clos en mars 2026. Il table désormais sur un surplus de 0,2% mais un an plus tard.

La dette publique nippone est la plus élevée au monde, représentant plus du double du produit intérieur brut du pays, mais le gouvernement Abe concentre davantage ses efforts sur la préservation de la croissance que sur l'assainissement des finances publiques.

Le gouvernement a réduit sa prévision de croissance réelle à 0,9% pour l'exercice en cours, au lieu de +1,3%, mais il continue de tabler sur une croissance réelle de 2% et nominale de plus de 3% à partir de l'exercice 2023, un objectif que beaucoup d'économistes jugent hors de portée.

Les dernières projections repoussent l'atteinte de l'objectif d'inflation de 2% à 2024, un nouveau revers pour les efforts du gouvernement et de la Banque de Japon en la matière.

Le scénario de base du gouvernement, plus prudent, situe la croissance à environ 1% dans les prochaines années et n'entrevoit pas d'excédent primaire avant l'exercice 2028.

A l'origine, le gouvernement Abe promettait un excédent primaire pour 2020 mais cet objectif a depuis été repoussé d'année en année. L'équilibre budgétaire hors service de la dette est maintenant visé pour l'exercice clos en mars 2026.

Les dépenses publiques ont atteint cette année le montant record de 101.500 milliards de yens (839 milliards d'euros), dont 2.000 milliards pour atténuer les effets de la hausse de deux points de la TVA prévue en octobre, à 10%.

Le projet de budget pour le prochain exercice fiscal prévoit des dépenses supérieures à 100.000 milliards de yens pour une deuxième année consécutive, dont 4.400 milliards pour financer des mesures de soutien à la croissance.

(Tetsushi Kajimoto, Véronique Tison pour le service français)

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • Isafree
    31 juillet13:51

    Vivre au Japon plutot qu'en France c'est du gateau... et on vous presente le Japon non exemplaire .. D'après vous pourquoi ? De toute facon, vous n'accedez pas au pays du soleil levant facilement, sauf à etre trés competent

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer