Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

JPY/USD SPOT

0.0091USD
0.00% 
valeur indicative 0.0078 EUR
Six - Forex 2 données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    0.0091

  • + haut

    0.0091

  • + bas

    0.0091

  • clôture veille

    0.0091

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.0000

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.0000

  • cotation spécifique

    USD/JPY

    109.4450  0.00%
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter JPY/USD SPOT à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter JPY/USD SPOT à mes listes

    Fermer

Le Japon doit pouvoir intervenir sur le yen-conseiller d'Abe

Reuters28/06/2016 à 10:42
    TOKYO, 28 juin (Reuters) - Le Japon ne doit pas renoncer à 
intervenir directement sur le marché des changes si le yen 
s'apprécie fortement, a déclaré mardi l'un des principaux 
conseillers économiques du Premier ministre Shinzo Abe après les 
turbulences provoquées sur les marchés par le vote britannique 
en faveur d'une sortie de l'Union européenne. 
    Koichi Hamada, ancien professeur d'économie à l'université 
américaine de Yale, a également déclaré à Reuters que la 
politique monétaire menée par la Banque du Japon fonctionnait 
mais que l'institution devrait adopter de nouvelles mesures de 
soutien en cas d'appréciation supplémentaire du yen.  
    "Le Japon ne doit pas abandonner son droit à intervenir sur 
le marché des changes dans des situations extrêmes, en clair 
lorsque le yen monte fortement", a dit Koichi Hamada, conseiller 
spécial du gouvernement.  
    La dernière intervention des autorités japonaises sur le 
marché des devises pour faire baisser le yen remonte à 2011. 
Mais les spéculations sur la possibilité d'une nouvelle 
intervention ont ressurgi ces dernières semaines face à 
l'appréciation rapide de la monnaie.  
    Le yen a atteint vendredi dernier son plus haut niveau 
depuis novembre 2013 face au dollar  JPY=EBS  à 99,00, porté par 
la recherche de valeurs refuges après la victoire du camp du 
"Leave" au référendum britannique de la veille sur l'UE.  
    Mardi, il s'échangeait autour de 102 pour un dollar. 
    Pour Koichi Hamada, "les autorités monétaires japonaises ont 
le droit d'amortir les fluctuations extrêmes du taux de change 
en intervenant et en influençant l'évolution du taux de change 
par le biais d'une politique monétaire conforme à leurs 
objectifs macroéconomiques". 
    Il a ajouté que les interventions devaient s'en tenir à 
contrer des mouvements anormaux considérés comme relevant de la 
spéculation.  
    "Je crois que les devises et les marchés actions ont 
surréagi au choc provoqué par le Brexit", a également dit Koichi 
Hamada. "Je crois que les effets réels du Brexit sur le long 
terme ne seront pas aussi importants que certains le craignent 
aujourd'hui." 
    Il a par ailleurs estimé que la Banque du Japon pourrait 
modifier sa politique monétaire face à l'évolution des marchés.  
    La BoJ a laissé sa politique inchangée le mois dernier mais 
de nombreux observateurs s'attendent à ce qu'elle adopte de 
nouvelles mesures de soutien lors de sa prochaine réunion, les 
28 et 29 juillet. 
    "Si le marché du travail se dégrade, la BoJ devrait réagir 
par le biais de mesures appropriées, quoi qu'en dise le Trésor 
américain", a dit le conseiller du gouvernement.  
     
 
 (Kaori Kaneko, Sumio Ito et Chang-Ran Kim; Marc Angrand pour le 
service français) 
 

Valeurs associées

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.