Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

GETLINK

11.6000EUR
-0.09% 
Ouverture théorique 11.6000
indice de référence SBF 120

FR0010533075 GET

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    11.6050

  • clôture veille

    11.6100

  • + haut

    11.6750

  • + bas

    11.5700

  • volume

    639 667

  • valorisation

    6 380 MEUR

  • capital échangé

    0.12%

  • dernier échange

    25.05.18 / 17:35:24

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    10.4400

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    12.7600

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
    PEA-PME

    Qu'est-ce que le PEA-PME ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter GETLINK à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter GETLINK à mes listes

    Fermer

Le HCR appelle Paris à résoudre la crise des migrants à Calais

Reuters07/08/2015 à 19:05

(Actualisé avec autres déclarations de Vincent Cochetel, § 8-9) par Tom Miles GENEVE, 7 août (Reuters) - Le Haut Commissariat des Nations unies pour les Réfugiés (HCR) a réclamé vendredi à la France une "réponse exceptionnelle d'urgence" à la crise des migrants dans le secteur de Calais. "Le HCR réitère un appel lancé depuis l'été 2014 pour une réponse globale - en premier lieu de la part des autorités françaises - face à la dégradation des conditions d'accueil des réfugiés et des migrants à Calais", a déclaré la porte-parole du HCR, Melissa Fleming, lors d'un point de presse. "Il est peu probable que les mesures de sécurité seules, même si elles sont compréhensibles, soient efficaces en elles-mêmes", a-t-elle ajouté. D'après l'agence onusienne, quelque 3.000 réfugiés et migrants se trouvent actuellement à Calais et dans le Pas-de-Calais, soit quasiment le même nombre qu'en novembre dernier. Cette situation, a souligné la porte-parole du HCR, n'est "ni nouvelle, ni ingérable". "En revanche, le nombre croissant de morts parmi les réfugiés et les migrants, au moins dix depuis le début du mois de juin, en tentant de traverser la Manche depuis la ville portuaire de Calais vers le Royaume-Uni constitue un développement inquiétant." Notant que nombre des migrants du Calaisis sont des réfugiés ayant fui des conflits ou des persécutions en Syrie, en Afghanistan, ou bien encore en Erythrée, au Soudan et en Somalie, le HCR souligne qu'ils ont besoin d'une protection internationale. "IL Y A UN GRAND NOMBRE DE CASERNES VIDES EN FRANCE" Treize ans après la fermeture, en 2002, du centre d'accueil et d'hébergement d'urgence géré par la Croix-Rouge à Sangatte, le HCR s'inquiète des "conditions déplorables" dans lesquelles vivent ces migrants. Les gouvernements français et britanniques, a rappelé Vincent Cochetel, directeur du HCR pour l'Europe, "n'étaient pas favorables à la présence d'un centre d'accueil massif comme à Sangatte parce qu'ils pensaient qu'il aimanterait et attirerait davantage de personnes mais alors, quelle est la solution ? Ce n'est une solution ni pour les habitants de Calais ni pour les personnes affectées par ces conditions de vie déplorables". "Nous sommes en 2015, il y a un grand nombre de casernes militaires vides en France. Traitons cela comme une urgence civile qui ne concerne que très peu de gens, 3.000 personnes", a-t-il poursuivi. "Nous devons dépolitiser la discussion parce que cela n'est pas sain." Le HCR encourage les autorités françaises à reloger progressivement les clandestins de Calais et "à leur fournir, comme c'est le cas dans la plupart des pays européens, des conditions d'accueil adéquates". Il juge "également essentiel" de raccourcir les délais d'examen des demandes d'asile déposées en France. "Une réponse exceptionnelle est réclamée d'urgence", a souligné l'agence onusienne, appelant la Grande-Bretagne et d'autres Etats membres de l'Union européenne à coopérer avec les autorités françaises. Vincent Cochetel a souligné que Londres avait rejeté au moins dix requêtes de la France lui demandant de prendre en charge des personnes ayant des liens étroits avec des migrants installés en Grande-Bretagne. "Quand je parle de liens, je n'utilise pas une expression floue, je me réfère aux critères prévus par les règlements (européens) de Dublin qui pourraient être au final pris en considération par les autorités britanniques", a-t-il dit. "Si votre mari ou votre épouse vit au Royaume-Uni et que vous êtes coincé à Calais, vous vous déplacerez. Le droit européen rend ce mouvement possible." (Henri-Pierre André pour le service français)

Valeurs associées

-0.09%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.