Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Le gruyère monégasque

So Foot26/09/2017 à 23:12

Le gruyère monégasque

Ce mercredi soir, l'AS Monaco a complètement craqué à Louis-II face au FC Porto. La faute à une défense friable, en manque d'énergie et de repères.

On joue la 89e minute. Depuis une heure et demie, Monaco, et plus particulièrement son arrière-garde, est en souffrance totale face à la vivacité des attaquants du FC Porto. Au terme d'un cafouillage des plus dégueulasses où Glik, Jemerson, Jorge et Sidibé se font tour à tour bouffer dans chaque duel, Miguel Layún vient porter le coup de grâce en catapultant le ballon dans le but de Diego Benaglio. Plus tôt dans le match, le gardien remplaçant de l'ASM avait pourtant accompli quelques miracles. En vain, puisqu'il était totalement abandonné par ses hommes. À la demi-heure de jeu, Vincent Aboubakar profitait déjà d'une apathie générale pour ruiner la double parade du Suisse et ouvrir le score. Trente minutes plus tard, le Camerounais détruisait Kamil Glik à la course pour faire le break. Bref, ce mardi soir, la défense monégasque a littéralement coulé à Louis-II.

Porto gobe Monaco

Une charnière centrale essouflée


Cette charnière centrale composée de Kamil Glik et Jemerson s'est faite victimiser sur chaque but. Pourtant, elle est une des dernières valeurs sûres de l'AS Monaco. Le seul secteur de jeu épargné par la vague de départ enregistrée cet été. La seule doublette qui peut encore bénéficier des automatismes acquis lors de la formidable saison 2016-2017 de l'ASM. Et pourtant, ils se sont déchirés ce mardi soir. Paradoxalement, le problème se situe peut-être ici. Depuis maintenant près d'un an, le Polonais et le Brésilien jouent absolument tous les matchs, ne sont pas soumis à la dure loi de la concurrence et n'ont que très peu l'occasion de souffler. En découlent, peut-être, les difficultés physiques de Glik ce soir. Le seul joueur qui pouvait s'immiscer dans la rotation au poste de défenseur central, Andrea Raggi, semble être aller au bout des services qu'il pouvait rendre à son équipe.

Mais les maux de Monaco ne viennent pas seulement de la charnière centrale. Sur les côtés, les Monégasques ont également été dépassés, aussi bien offensivement que défensivement. À gauche, Monaco a perdu très gros cet été en laissant partir sa machine à courir et à centrer, Benjamin Mendy. D'autant que l'ASM n'a pas recruté

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.