1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Le groupe Etat islamique libère 37 chrétiens âgés en Syrie-OSDH

Reuters07/11/2015 à 13:10

BEYROUTH, 7 novembre (Reuters) - Le groupe Etat islamique (EI) a relâché 37 chrétiens assyriens âgés qui faisaient partie d'un groupe d'environ 200 personnes qui avaient été enlevées par les djihadistes en février dans le nord-est de la Syrie, rapportent samedi deux ONG. Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), la libération est intervenue après une médiation de chefs de tribus arabes. Le Réseau assyrien des droits de l'homme précise de son côté que les anciens captifs ont été acheminés jusqu'à la ville de Tel Tamer et qu'ils sont en bonne santé. L'EI a relâché 88 des otages capturés en février et les négociations se poursuivent pour obtenir la libération de 124 autres, ajoute l'organisation chrétienne sur sa page Facebook. Leur enlèvement s'était produit pendant des combats entre les djihadistes sunnites et les miliciens kurdes des Unités de protection populaire (YPG) près de la ville de Hassaka, proche de la frontière avec l'Irak. Selon les deux ONG, trois des otages ont été assassinés par leur geôliers le mois dernier. (Sylvia Westall; Tangi Salaün pour le service français) )

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer