Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le gouvernement retire sa page "anti-infox", qui a suscité un tollé
Reuters05/05/2020 à 18:34

LE GOUVERNEMENT RETIRE SA PAGE "ANTI-INFOX", QUI A SUSCITÉ UN TOLLÉ

PARIS (Reuters) - Le ministre français de la Culture, Franck Riester, a annoncé mardi le retrait du site internet du gouvernement de la page recensant des articles de presse sélectionnés pour lutter contre la désinformation dans le cadre de l'épidémie de coronavirus, dont la publication a provoqué un tollé.

De nombreuses voix se sont élevées pour dénoncer cette sélection gouvernementale, notamment dénoncée dans une tribune publiée dimanche par une trentaine de sociétés de journalistes et de rédacteurs intitulée "L'Etat n'est pas l'arbitre de l'information".

"Le service qui était proposé par le porte-parolat, qui visait simplement à apporter un service supplémentaire pour regrouper sous une même page les ressources de lutte contre la désinformation concernant la crise sanitaire, ne représentait évidemment pas un objectif de tri d'articles ou d'informations", a expliqué Franck Riester à l'Assemblée nationale.

"Pour autant je peux comprendre les inquiétudes suscitées par ce service dans les rédactions parce qu'il ne s'agit absolument pas pour l'Etat de labelliser les médias ou d'orienter le choix des Français vers tel ou tel média", a-t-il poursuivi.

"Je peux vous annoncer que le gouvernement a pris la décision de retirer cette page du site du gouvernement", a poursuivi le ministre de la Culture, saluant le "travail remarquable" des journalistes durant la crise pour "lutter efficacement contre la désinformation."

(Elizabeth Pineau)

10 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • Berg690
    05 mai21:46

    C'est a la fin du bal qu'on paye les musiciens!

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer