Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le gouvernement présente son plan contre les ghettos

Reuters13/04/2016 à 14:41

UN PLAN CONTRE LES GHETTOS

PARIS (Reuters) - Le gouvernement français a présenté mercredi son projet de loi "égalité et citoyenneté" qui vise notamment à favoriser l'engagement associatif, prévenir la formation de "ghettos" et lutter contre les discriminations.

Destiné à répondre aux "fractures mises en évidence par les attentats" de l'an dernier en France, ce texte, considéré comme l'un des derniers grand chantiers du quinquennat de François Hollande, sera présenté au Parlement en juin prochain.

"Ce sera un grand texte qui sera notamment enrichi par le débat parlementaire", a déclaré Patrick Kanner, le ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, à la sortie du conseil des ministres.

Dans la foulée de cette présentation, une partie du gouvernement, dont le Premier ministre Manuel Valls, étaient attendus dans l'après-midi à Vaulx-en-Velin (Rhône) pour un Comité interministériel Égalité Citoyenneté.

Parmi les mesures figurant dans le projet de loi figure l'extension de la réserve citoyenne, "armée" de bénévoles mobilisables en cas de crise urgente telles que des catastrophes naturelles.

LES ACTES RACISTES PLUS SÉVÈREMENT PUNIS

La loi prévoit en outre une reconnaissance systématique de l'engagement dans les diplômes de l'enseignement supérieur et l'ouverture du service civique à de nouveaux viviers.

D'ici trois ans, ce dernier devrait ainsi pouvoir accueillir la moitié d'une classe d'âge, soit 350.000 jeunes au lieu de 120.000 cette année.

Lancé en 2010, le service civique permet aux 16-25 ans (30 ans pour les jeunes handicapés) d'effectuer une mission d'intérêt général de six à douze mois, indemnisée 573 euros nets par mois auprès d'associations, de collectivités ou de services publics.

En matière de logement, le gouvernement veut favoriser la mixité en réservant 25% des attributions annuelles situées en dehors des quartiers défavorisés au quart des demandeurs les plus modestes.

La loi prévoit aussi un renforcement de la loi Solidarité et rénovation urbaine (SRU), qui impose aux communes de plus de 3.500 habitants - 1.500 habitants en Île-de-France - de construire 20% à 25% de logements sociaux minimum.

Les dispositions à l'égard des communes "carencées" seront durcies : leur contingent de logements sociaux sera transféré au préfet qui y logera des ménages prioritaires en vertu du Droit au logement, et elles devront avoir 30% de logements abordables dans chaque opération de plus de 12 logements.

La troisième volet de la loi prévoit un renforcement de la lutte contre l'illettrisme, qui concernerait quelque trois millions de personnes en France, notamment dans le cadre de la formation professionnelle.

Les accès aux concours des trois fonctions publiques seront élargis "afin de valoriser tous les types d'expérience professionnelle".

Est également prévu un renforcement des peines punissant les délits de provocation, de diffamation, d'injures et d'actes racistes.

(Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.