Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le gouvernement israélien adopte le principe d'un Etat-nation juif

Reuters23/11/2014 à 18:25

JERUSALEM, 23 novembre (Reuters) - Le gouvernement de Benjamin Netanyahu a approuvé dimanche un projet de loi instaurant le statut légal d'Israël comme l'Etat-nation du peuple juif, une initiative qui, selon ses adversaires, affaiblit les fondements démocratiques du pays et les droits de sa minorité arabe. Les partisans de cette mesure, y compris le Premier ministre Netanyahu, ont promis que le projet de loi qui a accentué les divisions au sein de la coalition gouvernementale garantirait une égalité complète entre tous les citoyens israéliens. La rédaction finale du projet n'est pas encore achevée mais le ministre de la Justice a mis en garde contre la tentation de donner aux valeurs juives, fondées sur la religion et l'histoire, une prééminence sur les principes démocratiques garantis par les pouvoirs législatif et judiciaire. Cette initiative était soutenue par les ministres de la droite et de l'extrême-droite face à leurs collègues du centre. Par 15 voix contre sept, le gouvernement a approuvé trois versions du projet de loi qui pourraient être fusionnées ultérieurement. Le texte sera déposé sur le bureau du parlement mercredi pour une ratification préliminaire. Les Palestiniens ont rejeté la demande de Benjamin Netanyahu de reconnaître Israël comme un Etat juif, affirmant que cela empêcherait les réfugiés palestiniens d'exiger un retour sur les territoires qu'ils ont été contraints de quitter en raison de conflits armés. Les députés de la minorité arabe israélienne ont qualifié ce projet de loi de raciste, notant que l'une des moutures du texte fait de l'hébreu la seule langue officielle d'Israël et réduit l'arabe à un "statut particulier". Netanyahu a proposé sa propre version du texte, établissant 14 principes qui affirment que "l'Etat d'Israël est démocratique et fondé sur les principes de liberté, de justice et de paix conformes aux conceptions des prophètes d'Israël". Le projet du chef de gouvernement, qui a été diffusé dans la presse, promet de "garantir les droits individuels de tous les citoyens d'Israël", mais il ajoute que seuls les juifs ont un droit à l'auto-détermination dans l'Etat d'Israël. "Un drapeau, un hymne, le droit pour tous les juifs d'immigrer dans le pays et d'autres symboles nationaux. Cela est garanti seulement pour notre peuple, dans son seul et unique Etat", a commenté Netanyahu après le conseil des ministres. (Jeffrey Heller; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.