1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le gouvernement dégaine sa réforme de l'assurance chômage
Le Point18/06/2019 à 15:09

C'est la première grande réforme post-mouvement des Gilets jaunes. Et l'on s'aperçoit que le gouvernement ne dévie pas vraiment de sa ligne initiale. Il avait réclamé entre 1 et 1,3 milliard d'économies par an aux partenaires sociaux quand il leur avait demandé, fin septembre 2018, de renégocier en avance les règles d'indemnisation du chômage ? Eh bien, elles seront de 3,4 milliards d'euros net sur trois ans. Pile au milieu de la fourchette.Officiellement, l'objectif d'Édouard Philippe et de Muriel Pénicaud, la ministre du Travail, qui ont présenté mardi matin les mesures retenues à la presse après une réunion à huis clos avec l'ensemble des partenaires sociaux, est de réduire la précarité tout en encourageant le retour à l'emploi dans un contexte où de très nombreuses entreprises se plaignent de difficultés à recruter. Une sorte de « en même temps » cher à Emmanuel Macron appliqué aux règles de l'indemnisation du chômage. « C'est une réforme difficile, mais nécessaire », a estimé Muriel Pénicaud, qui espère arriver à une baisse du nombre de demandeurs d'emploi entre 150 et 250 000 avec les mesures présentées qui viennent couronner la réforme du droit du travail au travers des ordonnances et celle de la formation professionnelle accompagnée du grand plan d'investissement dans les compétences.Enrayer le recours aux CDDRéduire la précarité, tel est l'objectif de l'instauration d'un bonus-malus sur les cotisations...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer