Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le gouvernement accusé de dissimulation sur le drame de Brétigny

Reuters19/07/2013 à 14:46

LE GOUVERNEMENT INVITÉ À S'EXPLIQUER APRÈS LE DRAME DE BRÉTIGNY

PARIS (Reuters) - L'opposition et le Front national se sont saisis vendredi d'informations parcellaires sur des scènes présumées de vol et de caillassage après le déraillement il y a une semaine du train Paris-Limoges à Brétigny-sur-Orge (Essonne).

Plusieurs responsables politiques se fondent sur un rapport de la Direction centrale des compagnies républicaines de sécurité (DCCRS) chargée de la sécurisation des lieux publié jeudi par Le Point.

Selon ce document cité par l'hebdomadaire, les CRS ont dû repousser à leur arrivée "des individus, venus des quartiers voisins, qui gênaient la progression des véhicules de secours en leur jetant des projectiles".

"Certains de ces fauteurs de troubles avaient réussi à s'emparer d'effets personnels éparpillés sur le sol ou sur les victimes", peut-on également lire.

La plupart des ministres et responsables de la SNCF qui s'étaient rendus sur place avaient démenti tout caillassage sur les forces de secours et vol sur les victimes.

Le ministre des Transports, Frédéric Cuvillier, déclarait ne pas avoir eu connaissance "de victimes dépouillées", faisant cependant état "d'actes isolés" et "de pompiers qui par petits groupes ont été accueillis de façon un peu rude".

"Les jets de projectiles face aux CRS, face à nos collègues qui sont intervenus, face aux pompiers ont existé", a déclaré Frédéric Lagache, secrétaire général adjoint du syndicat de police Alliance.

"Des individus auraient, ont, volé des victimes. Si les faits sont prouvés par l'enquête, vite il faudra identifier ces personnages, vite il faudra les interpeller", a-t-il ajouté.

Le député UMP Eric Ciotti estime que "le gouvernement, manifestement, n'a pas dit toute la vérité dans cette affaire".

"Comme l'avaient dit dès les premières heures des policiers qui étaient sur place, il y a eu des événements d'une gravité insoutenable. Des vols ont été commis mais aussi manifestement des caillassages contre les forces de l'ordre et contre les secouristes et cette note fait état de vols sur les victimes", a-t-il ajouté.

Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate UMP à la mairie de Paris, a dénoncé sur i>Télé "un côté vautour, prédateur", estimant que "le gouvernement doit s'expliquer parce que manifestement il y a eu une hésitation sur le sujet."

"Si le gouvernement a essayé de camoufler ça, c'est un problème", a-t-elle dit.

Pour Marine Le Pen, "c'est une véritable opération de dissimulation à laquelle se sont livrés ces responsables politiques avec la complicité évidente de certains relais médiatiques serviles."

"Nous exigeons des explications immédiates des ministres concernés, et du premier ministre lui-même, sur les raisons de cette dissimulation", écrit la présidente du FN dans un communiqué.

Sophie Louet, édité par Yves Clarisse

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.