Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le froid tue une soixantaine de personnes en Europe de l'Est

Reuters31/01/2012 à 17:29

FROID MEURTRIER SUR L'EUROPE DE L'EST

KIEV (Reuters) - Une soixantaine de personnes ont péri dans la vague de froid qui frappe l'Europe de l'Est où les autorités de plusieurs pays ont mobilisé l'armée pour distribuer nourriture et médicaments et porter assistance aux sans-abri.

Une trentaine de personnes sont mortes en Ukraine où le mercure est descendu à -33 degrés tandis que des températures de -31° étaient enregistrées dans l'est de la Bosnie et de -30° en Pologne, en Roumanie et en Bulgarie.

Les services météorologiques prévoient une poursuite de la vague de froid jusqu'à vendredi avec de fortes chutes de neige attendues dans la région, mercredi.

Le ministère ukrainien des Situations d'urgence rapporte que 30 personnes, surtout des sans-abri, sont mortes au cours des cinq derniers jours et que 500 autres ont été hospitalisées pour des gelures et d'autres affections liées au froid.

De telles températures n'avaient plus été enregistrées depuis six ans en Ukraine où le thermomètre ne descend pas en dessus des -15° habituellement en janvier. Environ 1.600 centres d'accueil ont été ouverts dans le pays.

Cinq personnes sont mortes en Bulgarie et huit en Roumanie où l'armée a été mobilisée pour sauver plusieurs centaines de personnes bloquées dans leurs véhicules par le blizzard.

Les rives de la mer Noire sont gelées autour de la station balnéaire de Mamaia en Roumanie. En Bulgarie, un lac salé a gelé pour la première fois depuis 58 ans.

Cinq décès ont été recensés au cours de la nuit de lundi à mardi en Pologne, portant à 15 le nombre de morts dans ce pays depuis la chute des températures le week-end dernier.

Plusieurs personnes ont été victimes d'intoxication au monoxyde de carbone provenant de systèmes de chauffage vétustes ou défectueux, précise le ministère polonais de l'Intérieur.

En Serbie, au moins trois personnes ont péri dans les fortes chutes de neige qui ont touché des régions montagneuses du sud et du sud-est du pays. Les autorités ont décrété l'état d'urgence dans 13 municipalités et ont dépêché des soldats et des pompiers pour ravitailler des villages isolés.

Rédactions de Kiev, Sofia, Sarajevo et Belgrade, Benjamin Massot et Pierre Sérisier pour le service français, édité par Gilles Trequesser


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.