1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Le fonds souverain norvégien porte plainte contre Volkswagen
Reuters24/06/2016 à 16:11

    OSLO, 24 juin (Reuters) - Le fonds souverain norvégien, le 
plus important du monde avec un portefeuille d'actifs de plus de 
750 milliards d'euros, a annoncé vendredi avoir déposé plainte 
contre Volkswagen  VOWG_p.DE  après le scandale du trucage des 
tests anti-pollution.  
    Il a précisé que sa plainte avait été déposée auprès du 
parquet de Brunswick, en Allemagne, dont dépend le siège social 
du constructeur automobile, dans le cadre des poursuites 
engagées par le cabinet juridique Quinn Emmanuel pour le compte 
de différents investisseurs institutionnels.  
    Propriétaire de 1,02% du capital de Volkswagen, le fonds 
norvégien est le plus important actionnaire non-représenté au 
conseil de surveillance du groupe allemand. En mai, il avait 
annoncé envisager de s'associer à des plaintes en nom collectif 
contre le constructeur.  
    Le fonds souverain critique depuis longtemps la structure de 
gouvernance de Volkswagen, dans laquelle les familles Porsche et 
Piëch contrôlent 50,7% des droits de vote avec 31,5% du capital, 
et il avait expliqué dans le passé avoir exprimé ses 
préoccupations aux instances dirigeantes.  
    Lors de l'assemblée générale annuelle de Volkswagen 
mercredi, le fonds avait voté contre toutes les résolutions 
validant la gestion des membres du directoire en 2015.  
    Il avait en revanche voté pour une motion déposée par un 
actionnaire demandant un audit de la gestion du scandale des 
émissions par le directoire et le conseil de surveillance.  
     
 
 (Stine Jacobsen; Marc Angrand pour le service français) 
 

Valeurs associées

Euronext Paris -100.00%
XETRA +0.49%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer