1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le fonds du Koweït se renforce en Europe au détriment des USA
Reuters02/03/2015 à 11:29


ABOU DHABI, 2 mars (Reuters) - Le Kuwait Investment Office (KIO), branche londonienne du fonds souverain du Koweït, Kuwait Investment Authority (KIA), a commencé à surpondérer les actifs européens suite à la décision de la Banque centrale européenne (BCE) d'engager une politique d'assouplissement quantitatif pour soutenir la croissance. Son directeur général, Oussama al Ayoub, a également annoncé lors d'une conférence sur le secteur à Abou Dhabi que le fonds réduisait progressivement sa position sur les actifs américains après être resté surpondéré sur ces marchés pendant sept ans. "Cette année nous commençons, après sept ans de surpondération du marché américain, à mettre en place une surpondération des marchés européens et à réduire progressivement notre surpondération des marchés américains", a-t-il dit. "Avec toute cette liquidité que (le président de la BCE) M. Draghi essaie d'injecter, les actifs vont gonfler." Le KIA est l'un des plus fonds souverains les plus riches du monde avec environ 548 milliards de dollars (521 milliards d'euros) d'actifs gérés selon le Sovereign Wealth Fund Institute, qui suit ce secteur. Oussama al Ayoub a également indiqué que le KIO considérait la chute des cours du pétrole comme une opportunité potentielle d'investissement dans les sociétés de services pétroliers en dehors du Moyen-Orient et de l'Afrique. Le KIO s'est fixé pour objectif de doubler le montant de ses actifs sous gestion sur dix ans, ce qui implique un taux de rendement interne annuel de 7,3%, mais 2015 sera une année "très difficile", a-t-il ajouté. (David French, Stanley Carvalho et Archana Narayanan, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer