Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Le FN confirme son ancrage en PACA mais Mélenchon fait une percée

Reuters24/04/2017 à 15:00

LE FN CONFIRME SON ANCRAGE EN PACA

PARIS (Reuters) - Dans le sud-est de la France traditionnellement ancré à droite, le Front national a confirmé son enracinement en plébiscitant dimanche Marine Le Pen mais la France insoumise de Jean-Luc Mélenchon termine en tête à Marseille et Avignon, des villes symboles du naufrage du Parti socialiste.

La présidente du Front national arrive en tête dans cinq des six départements de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, seules les Hautes-Alpes, qui ont placé Emmanuel Macron en tête, échappant à son emprise.

Marine Le Pen a notamment conforté sa domination sur le Var, infligeant le camouflet de virer en tête à Toulon, la ville dirigée par le patron Les Républicains (LR) jusqu'ici incontesté, Hubert Falco, où François Fillon enregistre un recul de 9% par rapport à l'élection présidentielle de 2012.

"Cette élection restera pour la droite française comme l'un des grands gâchis de l'histoire politique", a réagi le président LR du conseil régional, Christian Estrosi, l'un des premiers de son camp à appeler à voter Emmanuel Macron pour éviter "l'abaissement moral", la "division" et le "chaos économique" incarnés, selon lui, par le programme du FN.

Le Front national confirme encore son ancrage sur les territoires qu'il gère, comme une hausse de 7 points à Fréjus, ville enlevée en 2014 par le directeur de campagne de Marine Le Pen, David Rachline. 

LA DROITE LAMINÉE

"Sachons prendre le temps d'étudier les raisons de cet échec", prévient le patron de la fédération LR des Bouches-du-Rhône, Bruno Gilles, qui avait réclamé le retrait de François Fillon après sa mise en examen.

François Fillon n'a terminé qu'en quatrième position à Marseille, dirigée depuis 22 ans par le sénateur-maire LR Jean-Claude Gaudin. C'est Jean-Luc Mélenchon qui, comme à Avignon (Vaucluse), a terminé en tête devant Marine Le Pen (23,62% des voix) qui progresse de 2,5 points par rapport en 2012 mais reste très en deçà des 35% réalisés par sa nièce, Marion Maréchal-Le Pen, lors des élections régionales de 2015.

Le score du candidat de La France insoumise dans la deuxième ville de France marque l'effondrement du PS dans la cité phocéenne, où Benoît Hamon ne recueille que 5,31% des suffrages, à l'image de ce qui s'est passé dans la France entière.

"Les Français ont montré leur envie d'une autre façon de faire de la politique", souligne la sénatrice PS de Marseille, Samia Ghali, qui appelle au soutien d'Emmanuel Macron.

La droite perd encore du terrain dans le Vaucluse où la candidate du FN avait en 2012 réalisé son meilleur score national et devancé Nicolas Sarkozy. L'extrême droite cartonne dans ses fiefs comme Bollène (40,48%), Carpentras (30,62%) ou au Pontet (34%), mais bute toujours sur la conquête d'Avignon.

Emmanuel Macron a réuni au premier tour 18,94% des suffrages en PACA et termine en troisième position derrière Marine Le Pen (28,17%) et François Fillon (22,37%) mais juste devant Jean-Luc Mélenchon (18,74%).

(Jean-François Rosnoblet, édité par Yves Clarisse)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.