Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le don de jours de repos aux aidants familiaux étendu
Reuters07/12/2017 à 12:35

LE DON DE JOURS DE REPOS AUX AIDANTS FAMILIAUX ÉTENDU

LE DON DE JOURS DE REPOS AUX AIDANTS FAMILIAUX ÉTENDU

PARIS (Reuters) - Les députés français ont adopté à la quasi unanimité jeudi, en première lecture, une proposition de loi qui étend le dispositif de dons de jours de repos non pris aux salariés aidants de personnes âgées dépendantes ou présentant un handicap.

L'Assemblée a voté une proposition de loi, soutenue par le gouvernement, du groupe les Constructifs qui étend le dispositif voté en 2016 sur les parents d'un enfant gravement malade.

Le texte permet à un salarié de renoncer anonymement et sans contrepartie à tout ou partie de ses jours de repos non pris au bénéfice d'un autre salarié de l'entreprise qui "assume la charge d'une personne atteinte d'une perte d'autonomie d'une particulière gravité" ou présentant un handicap.

Tous les groupes ont voté ce texte à l'exception de celui de La France insoumise (LFI) et de celui de la Gauche démocrate et républicaine (GDR, PC) qui se sont abstenus.

Ils estiment ses "intentions louables" mais craignent qu'il ne place le salarié aidant "dans une position de demande vis-à-vis de ses collègues".

Le Sénat devrait examiner à son tour prochainement cette proposition de loi.

Selon le rapport de la commission des Affaires sociales de l'Assemblée, les associations estiment entre 11 et 13 millions le nombre des aidants familiaux dans l'accompagnement des personnes en perte d'autonomie.

(Emile Picy, édité par Yves Clarisse)

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • pichou59
    07 décembre12:54

    très bonne initiative,

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer