Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Le directeur de Human Rights Watch refoulé d'Egypte

Reuters11/08/2014 à 14:13

(Actualisé avec réactions de HRW, autorités de l'aéroport) par Maggie Fick LE CAIRE, 11 août (Reuters) - La directeur de Human Rights Watch (HRW) et une autre responsable de l'organisation de défense des droits de l'homme américaine ont annoncé lundi avoir été refoulés d'Egypte pour "raisons de sécurité" après avoir été détenus pendant 12 heures à l'aéroport du Caire. Kenneth Roth et Sarah Leah Whitson, directrice de HRW pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord, devaient participer mardi à la présentation d'un rapport sur les massacres répétés de partisans du président islamiste déchu Mohamed Morsi par les forces de sécurité égyptiennes l'an dernier. Les autorités du Caire, qui ont décrété les Frères musulmans "organisation terroriste", ne font aucune distinction entre les manifestants islamistes et les groupes armés qui ont multiplié les attentats contre les forces de sécurité au cours de l'année écoulée. Kenneth Roth a annoncé dans un communiqué que le rapport serait publié mardi comme prévu et il a déploré que le président Abdel Fattah al Sissi, qui était à la tête de l'armée quand celle-ci a renversé Mohamed Morsi, cherche à faire taire toutes les voix discordantes. "Nous venions en Egypte pour publier un rapport sérieux sur des sujets graves qui nécessitent la plus grande attention de la part du gouvernement égyptien", écrit le directeur de l'organisation non-gouvernementale. "Au lieu d'empêcher le porteur de ce message d'entrer en Egypte, les autorités égyptiennes devraient se pencher sérieusement sur nos conclusions et nos recommandations, et y répondre de manière constructive", ajoute-t-il. "UNE SEULE VERSION" Commentant son expulsion sur son compte Twitter, Sarah Leah Whitson a elle manié l'ironie: "La nouvelle Egypte, certainement en 'transition' (vers la démocratie)", a-t-elle écrit. Les autorités aéroportuaires ont indiqué que Kenneth Roth et Sarah Leah Whitson avaient été refoulés à la demande de responsables des services de sécurité dont elles n'ont pas précisé l'identité. Aucun responsable gouvernemental égyptien n'a pour le moment souhaité répondre aux sollicitations de Reuters. Omar Shakir, l'auteur principal du rapport qui détaille le massacre de centaines de manifestants islamistes - dont près d'un millier dans la seule journée du 14 août 2013 sur la place Rabaa al Adaouia au Caire - a précisé que les deux responsables de HRW devaient quitter l'Egypte lundi dans des vols séparés. Il a souligné que lui et ses collègues espéraient débattre des conclusions du rapport avec les représentants de la société civile égyptienne. "Il semble cependant que les autorités aient décidé qu'une seule version de l'histoire pouvait être entendue en Egypte. Nous réduire au silence n'effacera pas ce qui s'est passé il y a un an", a dit Omar Shakir à Reuters. "Nous continuerons à demander que les responsables de graves abus rendent des comptes (devant la justice)", a-t-il ajouté. (Tangi Salaün pour le service français, édité par Marc Angrand)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.