1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le difficile accouchement du premier budget de l'acte II du quinquennat
Le Point13/07/2019 à 09:20

Il n'en fait pas mystère, Gérald Darmanin « est fatigué ». Depuis mars, le ministre de l'Action et des Comptes publics a entamé son troisième marathon budgétaire du quinquennat qui ne s'achèvera pas avant décembre et le vote définitif de la loi de finances 2020. Pas question de reconnaître pour autant que l'exercice est plus compliqué que les autres années. À l'écouter, tout est, au contraire, plus facile, car il maîtrise de mieux en mieux son sujet. On a du mal à le croire. Bercy, le garant de la bonne tenue des comptes publics, n'est pas à la fête : la réduction du déficit et celle de la dette sont passées au second plan. « Les ministres ont chargé un peu la barque. À l'issue des réunions techniques au niveau des cabinets, ils ont demandé 14 milliards d'augmentation de crédits alors que la loi de programmation des finances publiques votée au début du quinquennat prévoyait seulement 3,9 milliards », raconte une source de Bercy au fait du dossier.Alors, la semaine du 24 juin, quand Gérald Darmanin, 36 ans, a reçu les « ministres dépensiers » comme on les appelle, il a fallu les rappeler à la réalité. À peine installés autour de la grande table rectangulaire de son bureau du 5e étage de Bercy, face aux « budgétaires » de son équipe, il a leur fait distribuer une petite présentation sur l'état des comptes publics de la France qu'il leur a détaillé en une quinzaine de minutes. Trois pages très pédagogiques qui...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer