Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le Costa Allegra remorqué vers l'île Mahé aux Seychelles

Reuters28/02/2012 à 16:40

LE COSTA ALLEGRA REMORQUÉ VERS L'ÎLE MAHÉ AUX SEYCHELLES

par George Thande

VICTORIA (Reuters) - Le paquebot Costa Allegra, qui dérivait depuis lundi dans l'océan Indien après un incendie dans la salle des machines, est remorqué par un thonier français vers l'île principale de l'archipel des Seychelles, rapporte mardi le propriétaire du navire.

Le paquebot, qui compte à son bord 636 passagers et 413 membres d'équipage, appartient à la compagnie Costa Croisières dont un autre navire, le Costa Concordia, a fait naufrage en janvier au large des côtes italiennes.

Costa Croisières a annoncé que le plan initial consistant à remorquer le paquebot jusqu'à l'île Desroches, la plus proche du navire, avait été abandonné en raison de contraintes logistiques et de sécurité.

L'amarrage du bateau n'aurait pas été possible sur cette petite île entourée de coraux et il aurait fallu que les passagers et l'équipage fassent la navette à bord des canots de sauvetage pour gagner la terre ferme.

Des ferries ou toute une flotte de petits avions auraient ensuite dû les emmener vers Mahé.

"La logistique et les hôtels de l'île n'auraient pas suffi. Il aurait fallu un transfert immédiat de Desroches à Mahé", a expliqué Davide Barbano, porte-parole de Costa Croisières.

Le Costa Allegra est actuellement remorqué par le thonier Trevignon. Il est attendu jeudi matin à Mahé. Deux remorqueurs sont en route pour soutenir le navire français.

"Des hélicoptères assureront un approvisionnement continu en vivres, équipements de conforts et moyens d'éclairage afin de soulager l'inconfort des passagers lié aux difficiles conditions à bord", a ajouté le porte-parole.

CASSE-TÊTE LOGISTIQUE

Même avec une arrivée à Mahé, l'hébergement du millier d'occupants du paquebot représentera un casse-tête pour les autorités locales.

"Nous consultons en ce moment même les hôtels de Mahé pour déterminer combien de lits sont disponibles. C'est une période de l'année assez chargée", a indiqué Srdjana Janosevic, porte-parole de la présidence des Seychelles.

Aucune personne n'a été blessée dans l'incendie qui s'est déclaré lundi dans la salle des machines, selon Costa Croisières.

"Le navire dérive sans moteur mais la situation est calme et le capitaine a rassemblé les passagers sur les ponts", avait déclaré Giorgio Moretti, directeur des opérations maritimes de Costa Croisières, avant le début de l'opération de remorquage.

Outre les 127 Français, 126 Italiens, 100 Autrichiens et 90 Suisses figurent parmi les passagers, selon la compagnie. Au nombre des 25 nationalités représentées chez les passagers, on dénombre aussi 38 Allemands, 31 Britanniques, 13 Canadiens et huit Américains.

Selon Giorgio Moretti, il y a de la lumière à bord du paquebot grâce à un groupe électrogène, mais la climatisation s'est arrêtée et on ne peut plus cuisiner de plats chauds.

Le "Costa Allegra", qui a appareillé samedi de Diego Suarez, à Madagascar, devait arriver mardi à Victoria, la capitale seychelloise.

Il est protégé par neuf membres de l'unité anti-piraterie de la marine italienne, une mesure de précaution standard dans l'océan Indien.

"Le bateau n'est pas dans une zone à risque mais on ne peut jamais être sûr à 100%", a précisé Giorgio Moretti.

Aucun paquebot n'a jusqu'à présent été pris pour cible par les pirates somaliens qui écument les eaux de la région et ont déjà capturé des yachts près des Seychelles.

Les conditions d'évacuation du "Costa Concordia", dont le naufrage le 13 janvier dernier au large de l'île du Giglio a fait 25 morts et sept disparus, ont suscité de très vives critiques.

Poursuivi pour homicides involontaires et pour avoir abandonné le bateau avant l'évacuation des 4.200 passagers, le capitaine a été placé en résidence surveillée près de Naples.

avec Gavin Jones, Steve Scherer, Catherine Horby et Roberto Landucci à Rome, Marine Pennetier, Tangi Salaün et Gregory Schwartz pour le service français

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.